Cet été, je profite de ma grossesse à fond !

Le soleil et la chaleur sont enfin au rendez-vous, mais vous souffrez de la canicule et des inconvénients des jambes lourdes durant votre grossesse ? Outre d’installer un air climatisé dans votre maison avant votre futur accouchement, voici quelques conseils pour profiter des joies estivales au lieu d’en subir les désagréments.

 

 

Boire de l’eau pour éviter des contractions durant la grossesse

On ne le dira jamais assez : ingurgiter de l’eau durant la grossesse est essentiel, notamment pour prévenir des contractions prématurées. Eau plate ou pétillante, agrémentée ou pas d’un zeste de citron, consommez-la sans modération. Sorbets de fruits en dessert à l’occasion (à moins de souffrir de diabète gestationnel). Vous pouvez aussi vous préparer des tisanes de feuilles de framboisier auxquelles vous ajoutez des glaçons et un soupçon de sucre brun, une fois refroidies ; variez vos cocktails non alcoolisés !

S’adonner à la natation ou au yoga prénatal

En plus de prévenir la rétention d’eau et l’insomnie ainsi que de favoriser la descente de votre bébé dans le bassin en vue de l’accouchement, entre autres, l’exercice physique modérée, sous une température non excessive, est indiquée tout au long de la grossesse – à moins de contre-indications médicales. Alors, sortez marcher dans les parcs ou sur le bord de la mer, pataugez dans votre piscine ou adonnez-vous à du yoga prénatal.

Une sieste en après-midi durant les congés : pourquoi pas ?

Apprendre à dormir durant de courtes périodes vous permet de mieux récupérer de vos nuits quelquefois perturbées par les soubresauts de votre petit trésor dans votre ventre durant la grossesse. De plus, ce repos (que vous pouvez vous accorder après une marche suivant le repas du midi par exemple) vous préparera à être apte à dormir le jour, une fois que votre bébé sera né. Vous récupèrerez alors mieux de l’accouchement, à travers l’allaitement, les couches et les nuits blanches.

Lire des romans ludiques ou « Nos cours prénataux à la maison »

Enfin, en vacances ou durant les week-end, vous disposez du temps nécessaire pour vous évader au sein de la trame fictive de votre roman préféré. Profitez à fond de ce simple plaisir de la vie, qui est relaxant à souhait. Ou préparez-vous en couple, en vue de la naissance de votre bébé, en parcourant notre guide pratique conçu, entre autres, pour favoriser la participation de votre partenaire durant l’accouchement et l’allaitement.

Participer à des cours prénataux privés ou dans de petits groupes

Vous êtes trop occupés par votre boulot et l’aménagement de la chambre de votre bébé pour suivre des cours prénataux durant votre horaire habituel ? Inscrivez-vous à notre session intensive d’été dans de petits groupes ou planifiez l’horaire de vos cours prénataux au sein de votre domicile, en fonction de vos congés, de jour, comme de soir.

Sur ce, revêtez une robe colorée, protégez-vous pour prévenir des coups de soleil et sortez à l’extérieur pour vous pavaner. Vous êtes magnifiques ! Profitez des joies de la maternité. C’est une expérience qui ne reviendra pas mille fois dans votre vie. Je sais, même si des fois, durant les canicules, on ne désire qu’enfin accoucher !

 

Cet été, je profite de ma grossesse à fond !
5 (100%) 1 vote
Vous aimez cet article, n'hésitez pas à le partager
2018-06-27T09:22:53+00:00 26 juin, 2018|Conseils pratiques|

Ecrire un commentaire