Quand faire un test de grossesse ?

Vous chérissez un projet personnel, soit de concevoir un bébé ? Ou peut-être est-ce un état potentiel imprévu, alors que vos règles sont en retard ? Peu importe la situation, vous désirez sûrement obtenir un résultat rapide à un test d’urine de grossesse vendu en pharmacie.

Toutefois, soyez un peu patiente puisque lesdits résultats sont plus concluants d’une à deux semaines après la date prévue des menstruations. Il est donc important de bien connaître son cycle menstruel, qui est différent d’une femme à une autre.

Tests de grossesse d’urine ou sanguins ?

En effet, 10 à 20 % des femmes ne sauront pas si elles sont enceintes si elles font le test le premier jour de retard de leurs règles parce qu’elles ont des cycles menstruels irréguliers. Pour celles en ayant un qui soit régulier, sachez que seulement certains tests d’urine peuvent détecter la grossesse à partir de la journée prévue des prochaines menstruations. De tels tests de grossesse sont plus sensibles pour détecter l’HCG, produite par le placenta, que d’autres. Néanmoins, sachez qu’il y a une plus forte concentration de l’HCG dans le sang. Les tests sanguins, auprès d’une équipe médicale, peuvent donc confirmer la grossesse plus rapidement que les tests d’urine.

Quels sont les autres symptômes courants d’une grossesse ?

  • Fatigue. Souvent, les femmes peuvent se sentir épuisées peu après le début de la grossesse. Elles peuvent même vouloir se coucher dès 20h.
  • Étourdissements.
  • Sensibilité des seins, lesquels peuvent devenir enflés et plus lourds. L’aréole du mamelon peut aussi s’assombrir.
  • Vomissements, nausées, constipation, flatulences ou ballonnements inhabituels.
  • Urine plus fréquente.
  • Sautes d’humeur inhabituelles.

Les tests de grossesse d’urine sont-ils fiables ?

Si vous obtenez un résultat positif au test de grossesse, vous êtes sûrement enceinte, et ce, peu importe l’intensité des lignes qui apparaissent sur le test. Les raisons pour obtenir un résultat biaisé seraient une fausse couche très tôt pendant la grossesse ou la prise de certains médicaments (ex. : certains pour traiter l’infertilité).

Par contre, les résultats négatifs sont moins fiables. C’est le cas si vous avez fait le test de grossesse trop tôt ou que vous ne l’avez pas effectué avec la première urine du matin. Le placenta n’aura alors pas eu le temps de produire suffisamment d’HCG ou cette dernière ne sera pas assez concentrée dans l’urine.

Déterminer sa DPA ?

Votre test de grossesse est positif et vous désirez donner la vie à un bébé ? Nous sommes heureux pour vous. Vous connaissez la date de vos dernières menstruations et votre cycle est généralement régulier ? Vous pourriez déterminer, auprès de votre accompagnante à la naissance, une date prévue d’accouchement (DPA), le temps que votre médecin ou votre sage-femme vous fasse passer une échographie. Il est en généralement recommandé d’annoncer la nouvelle aux membres de votre entourage après 10 ou 12 semaines de grossesse, dans votre premier trimestre.

Joindre une accompagnante à la naissance de Mère et monde ?

N’hésitez pas à joindre une accompagnante à la naissance de Mère et monde. Elle pourra, dès le début de votre grossesse, vous orientez vers le médecin ou la sage-femme de votre région correspondant le plus à vos valeurs et à vos besoins. Les intervenantes de notre équipe travaillent en étroite collaboration avec eux ; elles sauront bien vous guider en ce sens. Après 16 semaines de grossesse, vous pourrez même suivre vos cours prénataux aux côtés de votre accompagnante à la naissance au sein de votre domicile ou en ligne, selon vos disponibilités et selon les thématiques de votre choix. En tout temps, elle saura répondre à vos questions et taire vos inquiétudes. N’hésitez donc pas à nous joindre. Nous sommes là pour vous soutenir, en toute empathie.

Source : « Naître et Grandir ».

Vous aimez cet article, n'hésitez pas à le partager