Blogue sur la naissance et périnatalité

Cet été, je profite de ma grossesse à fond !

Le soleil et la chaleur sont enfin au rendez-vous, mais vous souffrez de la canicule et des inconvénients des jambes lourdes durant votre grossesse ? Outre d’installer un air climatisé dans votre maison avant votre futur accouchement, voici quelques conseils pour profiter des joies estivales au lieu d’en subir les désagréments.

(suite…)

2018-06-27T09:22:53+00:00 26 juin, 2018|Conseils pratiques|

Pouvoir mieux dormir : un cadeau à demander dans un « shower de bébé » ?

À titre d’accompagnante à la naissance chez Mère et monde, je remarque souvent que les nouvelles mères n’arrivent pas à bien dormir après l’accouchement. Lorsque leur petit trésor s’assouplit à travers les changements de couche et l’allaitement, souvent, elles restent éveillées pour cuisiner ou pour démarrer une lessive. Or, saviez-vous que l’allaitement peut durer entre 8 et 14 heures sur une période de 24 heures ? Qu’entre 10 % à 20 % des nouvelles mères risquent de tomber en dépression postpartum, entre autres, à cause d’une accumulation de fatigue ? Saviez-vous également qu’on dit que ça prend un couple pour concevoir un enfant, mais que ça prend un village pour l’élever ? (suite…)

2018-06-24T12:33:04+00:00 4 juin, 2018|Conseils pratiques|

Est-ce que l’accompagnante à la naissance est une sage-femme ?


S’il y a une question qui nous est régulièrement posée chez Mère et monde depuis 20 ans, c’est bien celle-là ! Contrairement à la sage-femme, qui oeuvre essentiellement en maisons de naissance au Québec et qui est formée à l’UQTR, l’accompagnante à la naissance n’est pas autorisée à procéder à des actes obstétricaux comme le toucher vaginal du col utérin, l’auscultation du cœur du bébé ou la prise de tension artérielle de la mère. Elle ne peut pas poser un diagnostic médical. (suite…)

2018-06-19T19:48:08+00:00 20 avril, 2018|Accompagnement à la naissance|

Tout savoir sur votre bébé et votre grossesse durant le sixième mois

À ce stade de votre grossesse entre les semaines 22 et 26, vous réalisez sûrement de plus en plus que le temps passe rapidement. Vous êtes déjà enceinte de 6 mois. Félicitations ! Tandis que votre corps s’adapte à un bébé qui grandit, notez que son cerveau se développe beaucoup. (suite…)

2018-06-19T20:01:45+00:00 14 mars, 2018|Conseils pratiques|

Rééduquer son plancher pelvien (Kegel) pour prévenir des pertes urinaires après l’accouchement

reeducation-perinee-mere-et-monde

À la suite de l’accouchement, il se peut que les muscles du plancher pelvien de la mère aient subi un étirement, voire un déchirement ou une épisiotomie. Au moment où le périnée ne sera plus douloureux, il sera important que la mère renforce son plancher pelvien. Exécuter des exercices de Kegel prévient ou corrige des pertes urinaires ainsi qu’une descente d’organes tel que l’utérus (Source : “Nos cours prénataux à la maison”, Éditions de l’Homme, chapitre 6). Il n’est pas recommandé de reprendre l’exercice physique avec son bébé, avant d’avoir procédé à cette rééducation importante des muscles du périnée. (suite…)

2018-06-19T20:03:56+00:00 24 mai, 2017|Conseils pratiques|

Des cours prénataux Mère et monde pour réussir son allaitement ?

allaitement

Isabelle Roy, intervenante chez Mère et monde et auteur des livres “Nos cours prénataux à la maison” (Québec) et “Se préparer à l’accouchement en sept leçons” (Europe), Éditions de l’Homme, a récemment été l’invitée du jour, à l’émission radiophonique belge, “La vie du bon côté”, à Vivacité Mons (RTBF) pour parler de l’allaitement. Elle y a abordé l’importance de suivre des cours prénataux durant la grossesse pour préparer l’allaitement (ex. : pour voir une vidéo qui explique la bonne position au sein durant l’allaitement) ainsi que pour donner des conseils aux pères, qui désirent soutenir leur partenaire durant cette merveilleuse expérience. Les papas belges ont été nombreux à téléphoner pour témoigner en ce sens !

(suite…)

2018-06-19T20:07:19+00:00 5 mai, 2017|Cours prénataux|

Retarder la visite après l’accouchement : oui ou non ?

Après le succès du dernier billet sur notre blogue, voici un autre secret méconnu : il est conseillé de vous reposer lorsque votre bébé s’endormira de lui-même, deux à trois heures suivant l’accouchement, après une première mise au sein. En effet, retarder la visite à la maternité après l’accouchement s’avère un conseil précieux, même si vous ressentez des sentiments d’euphorie et que vous avez envie de présenter votre petit trésor au monde entier avec beaucoup de fierté ! Cette mesure vous assurera de faciliter le démarrage de votre allaitement et de tenter de prévenir la dépression post-partum. (suite…)

2018-06-19T20:11:59+00:00 21 avril, 2017|Allaitement|

Le réflexe expulsif qui réduit de 22 minutes la durée de l’accouchement : un secret méconnu

durée accouchement accompagnante naissance

Dans les cours prénataux que j’anime chez Mère et monde, les mères me disent régulièrement qu’elles ont peur, durant l’accouchement, de pousser leur bébé et de déchirer leur périnée. Pour les rassurer, je les ramène entre autres à la joie de rencontrer leur petit trésor, animées d’un second souffle, à la fin de leur marathon de l’accouchement, qui aura amené leur col utérin à dilater à 10 cm, avec l’appui de leur partenaire. (suite…)

2018-06-19T20:24:05+00:00 12 avril, 2017|Conseils pratiques|

Manger et boire ou un soluté de glucose durant l’accouchement ?

Lors d’un récent cours prénatal privé que j’ai animé auprès d’un couple de parents résidant à Québec via une plate-forme Internet interactive, le père m’a demandé mon avis au sujet d’une récente étude, qui a été publiée sur les bienfaits du soluté de glucose durant l’accouchement. Selon les résultats de cet essai clinique réalisé par des chercheurs de l’Université de Sherbrooke au Québec, par l’entremise de cette pratique, la durée du travail serait réduite de 76 minutes en moyenne. Fait important concernant cette étude : les sujets devaient toutes se faire provoquer pour des raisons médicales. Sans remettre en cause les bienfaits du glucose par rapport au sel, mis en évidence dans cette étude auprès d’un certain groupe de parturientes, je me suis permise de rappeler aux futurs parents la recommandation de la SOGC dans le cadre d’accouchements non à risque : “Il est recommandé que la mère mange et boive en petites quantités, au cours des premières phases du travail, pour éviter qu’elle se déshydrate et pour qu’elle conserve ses forces.” (suite…)

2018-06-19T20:28:27+00:00 5 avril, 2017|Conseils pratiques|

Comment le père peut-il aider sa partenaire qui allaite, après l’accouchement ?

pere-aide-accouchementSaviez-vous qu’une mère qui décide d’allaiter son bébé peut consacrer jusqu’à 14 heures par jour à cette activité, dans les premiers jours après l’accouchement ? C’est pourquoi, dans leurs cours prénataux, les accompagnantes de Mère et monde recommandent à ces mères de s’adonner principalement à trois activités durant cette période : se nourrir de la même manière que durant la grossesse (lire le chapitre 1 de notre livre pratique, « Nos cours prénataux à la maison », Éditions de l’Homme), allaiter plus de 8 fois par jour, à la demande de leur bébé, et dormir en même temps que lui, ici et là, de jour comme de nuit. (suite…)

2018-07-03T16:45:37+00:00 23 mars, 2017|Allaitement|