Blogue sur la naissance et périnatalité

Avoir recours à l’ocytocine synthétique ou activer naturellement ses contractions ?

De nos jours, plusieurs parents rédigent un plan de naissance pour ouvrir la communication avec le professionnel de la santé qui les soutient, en vue de la naissance de leur bébé. À titre de pédagogue à notre Centre professionnel de formation international, j’ai remarqué que plusieurs maternités du Québec, de la France et de la Belgique permettent maintenant aux mères de boire et de manger légèrement durant l’accouchement. Les médecins et les sages-femmes procèdent également à moins d’épisiotomies. Toutefois, le fait d’accélérer l’accouchement par la voie d’une hormone de synthèse telle que l’ocytocine (ex. : Pitocin ou Syntocinon), qui sert à faire contracter le muscle utérin, est une tendance qui semble être assez encore

2020-09-09T09:34:51-04:0014 septembre, 2018|

LA DPA : un mythe ou pas ?

Dans le cadre des cours prénataux dans de petits groupes que j’anime chez Mère et monde depuis plus de 10 ans, la DPA ou la date prévue d’accouchement déterminée après une échographie est le premier mythe que j’aborde avec les futurs parents. Saviez-vous qu’un bébé est considéré à terme entre la 37e et la 42e semaine de grossesse, ce qui donne une date probable d’accouchement qui s’échelonne sur 5 semaines ? Vous avez ainsi peu de chance d’accoucher cette journée-là. Or, la DPA crée souvent chez les futurs parents un sentiment de date butoir en fin de grossesse, après laquelle ils s’inquiètent parfois ou qu’ils subissent les commentaires désobligeants des membres de leur entourage.

2019-03-25T10:05:10-04:0014 août, 2018|

Cet été, je profite de ma grossesse à fond !

Le soleil et la chaleur sont enfin au rendez-vous, mais vous souffrez de la canicule et des inconvénients des jambes lourdes durant votre grossesse ? Outre d’installer un air climatisé dans votre maison avant votre futur accouchement, voici quelques conseils pour profiter des joies estivales au lieu d’en subir les désagréments.

2019-03-25T10:05:10-04:0026 juin, 2018|

Pouvoir mieux dormir : un cadeau à demander dans un « shower de bébé » ?

À titre d’accompagnante à la naissance chez Mère et monde, je remarque souvent que les nouvelles mères n’arrivent pas à bien dormir après l’accouchement. Lorsque leur petit trésor s’assouplit à travers les changements de couche et l’allaitement, souvent, elles restent éveillées pour cuisiner ou pour démarrer une lessive. Or, saviez-vous que l’allaitement peut durer entre 8 et 14 heures sur une période de 24 heures ? Qu’entre 10 % à 20 % des nouvelles mères risquent de tomber en dépression postpartum, entre autres, à cause d’une accumulation de fatigue ? Saviez-vous également qu’on dit que ça prend un couple pour concevoir un enfant, mais que ça prend un village pour l’élever ?

2019-03-25T10:05:10-04:004 juin, 2018|

Est-ce que l’accompagnante à la naissance est une sage-femme ?

S’il y a une question qui nous est régulièrement posée chez Mère et monde depuis 20 ans, c’est bien celle-là ! Contrairement à la sage-femme, qui oeuvre essentiellement en maisons de naissance au Québec et qui est formée à l’UQTR, l’accompagnante à la naissance n’est pas autorisée à procéder à des actes obstétricaux comme le toucher vaginal du col utérin, l’auscultation du cœur du bébé ou la prise de tension artérielle de la mère. Elle ne peut pas poser un diagnostic médical.

2020-06-19T09:41:53-04:0020 avril, 2018|

Rééduquer son plancher pelvien (Kegel) pour prévenir des pertes urinaires après l’accouchement

À la suite de l’accouchement, il se peut que les muscles du plancher pelvien de la mère aient subi un étirement, voire un déchirement ou une épisiotomie. Au moment où le périnée ne sera plus douloureux, il sera important que la mère renforce son plancher pelvien. Exécuter des exercices de Kegel prévient ou corrige des pertes urinaires ainsi qu’une descente d’organes tel que l’utérus (Source : “Nos cours prénataux à la maison”, Éditions de l’Homme, chapitre 6). Il n’est pas recommandé de reprendre l’exercice physique avec son bébé, avant d’avoir procédé à cette rééducation importante des muscles du périnée.

2021-07-05T10:37:18-04:0024 mai, 2017|

Des cours prénataux Mère et monde pour réussir son allaitement ?

Isabelle Roy, intervenante chez Mère et monde et auteur des livres “Nos cours prénataux à la maison” (Québec) et “Se préparer à l’accouchement en sept leçons” (Europe), Éditions de l’Homme, a récemment été l’invitée du jour, à l’émission radiophonique belge, “La vie du bon côté”, à Vivacité Mons (RTBF) pour parler de l’allaitement. Elle y a abordé l’importance de suivre des cours prénataux durant la grossesse pour préparer l’allaitement (ex. : pour voir une vidéo qui explique la bonne position au sein durant l’allaitement) ainsi que pour donner des conseils aux pères, qui désirent soutenir leur partenaire durant cette merveilleuse expérience. Les papas belges ont été nombreux à téléphoner pour témoigner en ce sens !

2020-03-13T16:02:34-04:005 mai, 2017|

Retarder la visite après l’accouchement : oui ou non ?

Après le succès du dernier billet sur notre blogue, voici un autre secret méconnu : il est conseillé de vous reposer lorsque votre bébé s’endormira de lui-même, deux à trois heures suivant l’accouchement, après une première mise au sein. En effet, retarder la visite à la maternité après l’accouchement s’avère un conseil précieux, même si vous ressentez des sentiments d’euphorie et que vous avez envie de présenter votre petit trésor au monde entier avec beaucoup de fierté ! Cette mesure vous assurera de faciliter le démarrage de votre allaitement et de tenter de prévenir la dépression post-partum.

2019-03-25T10:05:11-04:0021 avril, 2017|

Le réflexe expulsif qui réduit de 22 minutes la durée de l’accouchement : un secret méconnu

Dans les cours prénataux que j’anime chez Mère et monde, les mères me disent régulièrement qu’elles ont peur, durant l’accouchement, de pousser leur bébé et de déchirer leur périnée. Pour les rassurer, je les ramène entre autres à la joie de rencontrer leur petit trésor, animées d’un second souffle, à la fin de leur marathon de l’accouchement, qui aura amené leur col utérin à dilater à 10 cm, avec l’appui de leur partenaire.

2021-07-09T09:22:17-04:0012 avril, 2017|
Aller en haut de la page