Le mythe de la date prévue d’accouchement

date-prevue-accouchementVous savez ce qu’est la DPA? C’est la date prévue d’accouchement. Ou la date probable d’accouchement, selon la documentation. C’est la date qu’on vous donne après avoir calculé selon vos dernières règles, ou après une échographie. Statistiquement, vous avez peu de chance d’accoucher cette journée-là. Pas pour rien que certains magasins à grande surface – que je ne nommerai pas – vous remboursent vos achats de bébé faits sur place, si vous accouchez à la date « prévue ». Ce n’est pas avec cette promotion qu’ils vont se ruiner, laissez-moi vous le dire. L’ennui avec la DPA (date prévue d’accouchement), c’est qu’elle crée souvent chez les futures mamans un sentiment de date butoir ou limite, après laquelle elles se sentent « expirées » et s’inquiètent parfois. Ou alors elles subissent les commentaires de l’entourage sur la rétention de bébé. Aujourd’hui donc, je vous donne de quoi relativiser tout ça et aussi, des munitions pour clouer quelques becs.   

Tout d’abord, un bébé est considéré à terme et peut naître à tout moment entre la 37e et la 42 e semaine d’aménorrhée (SA). Voilà pour la théorie, mais en réalité sur le terrain, on observe plutôt que les bébés naissent naturellement au cours de la 40e semaine, et au début de la 41e. Ce qui signifie pour la forme, entre un et dix jours APRÈS la fameuse date prévue. Et c’est tout à fait normal! Encore faut-il avoir une bonne idée de l’âge de la grossesse. L’échographie de datation est un outil assez précis pour les femmes dont le cycle menstruel était long ou irrégulier, ou pour celles qui ignorent le moment de la conception. La marge d’erreur est de quelques jours seulement. Le calcul selon les dernières menstruations fait très bien l’affaire pour celles qui avaient un cycle régulier, en autant que vous teniez compte de la durée en jours de votre cycle (les roulettes et autres calculateurs s’appuient sur un cycle de 28 jours). Vous pouvez également faire le calcul, sachant qu’une grossesse dure environ 266-269 jours après la fécondation, et 280-283 jours depuis la date des dernières règles. Ne vous fiez pas trop à l’échographie faite vers les 18-22 semaines, puisque la marge d’erreur pour la datation de la grossesse peut être de l’ordre d’une semaine.

La plupart des établissements hospitaliers ont un protocole d’induction de l’accouchement à partir de 41e SA +3 jours. Comme il est difficile, voire impossible de connaître l’âge exact de la grossesse, il est sage d’utiliser les différentes options qui s’offrent à vous. Votre donneur de soins peut vous prescrire certains tests, comme le tracé de réactivité fœtale (TRF) et le profil biophysique (BPP) qui permettront d’évaluer si dans votre cas bien précisément, l’induction est de mise ou alors, si la grossesse peut se poursuivre encore quelques jours. De cette façon, on ne fait pas l’autruche et on ne provoque pas l’accouchement sur des statistiques. Je vous encourage fortement à discuter de ces options avec votre médecin, sage-femme ou accompagnante à la naissance. À ce sujet, je vous invite à lire le document Directive clinique sur la prise en charge de la grossesse entre la 41e +0 et la 42e +0 semaine de gestation sur le site sogc.org. Chaque grossesse est différente, et les possibilités le sont tout autant.

Par expérience, je sais qu’il vaut toujours mieux ne pas secouer le pommier avant que la pomme ne soit prête à tomber. Bien sûr, il y a des situations où l’on n’a pas le choix. Autrement, faites confiance à votre bébé. Occupez-vous l’esprit à autre chose. Ce sont vos derniers moments seule, profitez-en pour aller au cinéma en plein après-midi ou pour faire dorloter au spa. Bougez tous les jours : allez nager, marchez, faites du yoga. Fuyez les conversations tournant autour de la date qui approche ou qui est dépassée. Débranchez le téléphone s’il le faut, ou changez le message de votre boîte vocale pour « Bonjour, Bébé est toujours au chaud alors si vous voulez parler d’autre chose, laissez-moi un message! ». Rendue à la toute fin, c’est parfois une question d’heures avant que le travail ne s’enclenche. Pourquoi s’en faire? Bébé arrivera bientôt, rien n’est plus certain!

2018-05-12T13:34:23+00:00 29 août, 2012|Grossesse|

25 Commentaires

  1. Isabelle 29 août 2012 à 13 h 20 min - Reply

    MERCI d’en parler!!!!! Est-ce qu’il y a quelque chose de plus fatigant voire énervant de se faire dire à partir de 38 semaines, si c’est pas avant, “Pis as-tu accouché?” ou encore “Quand est-ce que t’accouche?” c’est tellement plate à entendre!
    À la veille de mon accouchement j’étais excitée, nerveuse, fébrile, bref je vivais une tonne d’émotions en attendant que la première contraction, la vraie arrive, alors à mon avis c’est tellement rien pour aider que d’avoir tous ces commentaires pour rester zen et calme à l’approche du grand jour.

    Merci de l’avoir écrit! et si un jour je suis enceinte à nouveau, je sens que je vais envoyer par courriel ton texte à plusieurs personnes de mon entourage!

  2. Jessie Jalbert 30 août 2012 à 17 h 40 min - Reply

    Bonne idée Isabelle! Ça aurait le mérite d’être clair parce que parfois quand on l’explique, ça passe dans le beurre…

  3. Isabelle 30 août 2012 à 21 h 35 min - Reply

    Quand je l’ai expliqué c’est effectivement passé dans le beurre donc si ça vient d’une personne extérieure sans doute que ça serait mieux entendu

  4. Kristell 5 septembre 2012 à 20 h 24 min - Reply

    Bien d’accord!! Il faut informer les mamans, mais surtout TOUT LE MONDE! 🙂 Une amie utilisait ce lien qu’elle publiait sur Facebook de temps en temps… J’adore!

    http://haveyouhadthatbabyyet.com/

  5. Jessie Jalbert 5 septembre 2012 à 21 h 24 min - Reply

    Hilarant le lien Kristell, merci du partage!

  6. odile leblanc 26 septembre 2012 à 12 h 33 min - Reply

    J’ai hâte qu on fasse une plus grande place aux Sages Femmes au Quebec il y a eu une ouverture et après un grand ralentissement …..a quand les sages femmes partout et je dis partout donc dans les Ministères de la «santé du Quebec pour qu avance la plus belle chose au monde l’accouchement physiologique normale pour ne plus séparer ce processus normal de mettre au monde les enfants … moi j ai hâte que les femmes réclament d’être écouter pour ce qu elles ont choisis donner la naissance de leur enfant.

  7. Mary Ann 18 février 2013 à 10 h 38 min - Reply

    Ah merci, ça fait du bien! À force de se faire matraquer de questions et de commentaires, on en vient à oublier qu’il est tout à fait commun de dépasser son terme.
    Je n’en peux plus de tous ces gens et de leurs “Pis”, “comment ça va”, “t’as pas encore accoucher”, etc. EST-CE QUE J’AI L’AIR D’AVOIR ACCOUCHÉ? J’en suis à 41 semaines et 3 jours, ça commence à faire un petit bout que je me fais harceler! Je comprends bien que les gens ont hâte de voir le bébé, mais ne réalisent-ils pas que leurs commentaires ne font qu’amplifier notre désespoir. De toute façon, lorsque bébé sera là, ils seront avisés!

    • Raiponce 30 mars 2013 à 5 h 52 min - Reply

      Aaaaaah je me sens moins seule! A J-3 du terme je me fais harceler 4x/jour depuis 2 semaines. Ça me touche qu’on s’intéresse a moi mais ça met la pression!!!! Mais bon ce serait mal venu d’envoyer paître, je serai encore plus mal si personne n’appelait je pense 🙂

  8. franck 30 mai 2013 à 6 h 38 min - Reply

    FAUX

    “mais en réalité sur le terrain, on observe plutôt que les bébés naissent naturellement au cours de la 40e semaine, et au début de la 41e. Ce qui signifie pour la forme, entre un et dix jours APRÈS la fameuse date prévue.”

    la date du terme est à 41 SA. donc les bébés naissent en moyenne AVANT la date du terme.

    • Jessie Jalbert 20 juin 2013 à 14 h 35 min - Reply

      Êtes-vous en Europe Franck? Parce qu’au Québec, la date prévue est bel et bien calculée à 40 SA. Je sais qu’ailleurs, le calcul est différent. Nous sommes un centre de maternité québécois alors j’ai écrit ce billet avec notre réalité. À 41 SA ici, plus précisément à 41+3 SA, les médecins souhaitent induire l’accouchement. Certaines commencent même à mettre de la pression en ce sens vers la fin de la 40ième semaine.

  9. Idiatou Belo 8 septembre 2013 à 4 h 28 min - Reply

    Je suis rendue a 41+4 jours et depuis je suis sur la liste d’induction. Le plus frustrant c’est l’attente d’appel dr l’hopital pour vous dire c’est votre tour et aussi les rdv quasi tous les jours pour les NST. Enfin bref c’est stressant de vivre ceci apres avoit passe un grossesse calme.
    Tout ce que je sais c’est quils veulent que j’atteigne 42 semaines. Je pense que ca devrait etre mieux fait afin d’eviter de nous stresser. J’en dors quasiment plus, j’espere en des contractions qui n’arrivent pas.

  10. Xavier 27 janvier 2016 à 5 h 56 min - Reply

    A lire jusqu’à la fin …. surtout la fin

    • Isabelle Roy 12 mai 2016 à 15 h 58 min - Reply

      Merci !

  11. mouna 14 juillet 2016 à 17 h 17 min - Reply

    Cé vraiment annuyant a partir de 36 SA les gens commencent a t’embéter

    • Isabelle Roy 15 juillet 2016 à 9 h 14 min - Reply

      Tenter d’en profiter pour vous dorloter et vous reposer ?

  12. Sandrine 17 janvier 2017 à 12 h 17 min - Reply

    En France la DPA est fixée à 41 SA + 3.
    Et il nous laisse jusqu’à une semaine de plus (avec un suivi très prononcé) avant de déclencher.
    A bon entendeur 😉

    • Isabelle Roy 14 mars 2017 à 10 h 06 min - Reply

      Au Québec et en Belgique, la DPA est à 40 semaines, mais on laisse habituellement jusqu’à 41 semaines de grossesse + 3 jours, avant de déclencher un accouchement, si la grossesse est sans complications.

  13. Gaga 4 février 2017 à 16 h 06 min - Reply

    Moi je suis à 39 semaines + 6 et c’est moin deuxième bb.
    J’?attend bb pointé le nez car je dors plus et tout les jours on me demande si bb et toujours pas sortir .
    J’ai tout fait .
    La marche, le jus de citron, le ménage.
    Maintenant je me dit quand il sera décidé il sortira .
    Mais tout en sachant que Je pense à sa chaque instant .

    • Isabelle Roy 14 mars 2017 à 10 h 03 min - Reply

      On espère que vous avez pu accoucher avant 42 semaines. Si vous avez besoin d’autres conseils pour les soins de votre bébé, ne pas hésiter à nous joindre à https://www.mereetmonde.com (service de relevailles).

  14. Caroline 16 mai 2017 à 12 h 40 min - Reply

    Les erreurs de calcul de terme sont un souci avec des conséquences.
    Je me retrouve dans cette situation. Lors de l’échographie de datation, la grossesse est estimée le 18 août, le premier jour de mes règles étant le 5 août, c’est logique. Lors de l’écho suivante, le bébé prend 6 jours d’un coup, on passe à une grossesse datée du 12 ! Cela fait un cycle de 7 jours, c’est possible oui, mais peu probable !
    Nous sommes en France, nous on déclenche ici à 41 + 5 si tout va bien, ce qui est mon cas. Mais j’avais tellement de doute sur ces dates et que tout indiquait que ma grossesse n’était pas arrivée à terme ( quantité de liquide et dynamisme du bébé) que j’ai insisté auprès du gynécologue pour qu’il regarde les écho. Il est arrivé à la même conclusion que moi et ma SF. Je ne suis pas du tout en retard donc inutile de déclencher alors que je n’ai pas de contraction et que mon col est bien fermé !
    Nous qui avons prévu un accouchement à domicile, cette erreur de datation va peut être faire capoter notre projet, et ça je dois dire que ça me fait enrager !!
    alors si vous avez des doutes, quand on vous annonce la date de la grossesse, faites en part !!

    • Isabelle Roy 21 juin 2017 à 13 h 46 min - Reply

      Effectivement, les résultats d’échographies ont une marge d’erreur. Le résultat du calcul de la date présumée d’accouchement sans échographie à partir des dernières règles devrait être aussi pris en considération, en parallèle, même si aucune méthode n’assure un résultat fiable à 100 %. La lecture de notre ouvrage adapté pour la France pourrait potentiellement vous intéresser : “Se préparer à l’accouchement en sept leçons”, Éditions de l’Homme. On y parle entre autres de l’importance de bouger durant sa grossesse pour favoriser la descente du bébé dans le bassin ainsi que des séances chez l’acupuncteur spécialisé pour les grossesses. Les résultats d’études cliniques sont probants en ce sens. Parlez-en à votre sage-femme et bonne chance !
      L’équipe de Mère et monde
      https://www.mereetmonde.com
      http://www.coursprenataux.com

  15. Coarmel 28 juin 2017 à 16 h 01 min - Reply

    Merci car c’est très énervant en effet les gens autour de vous vous dire : va marcher, tu bouges pas c’est normal, et j’en passe. C est nous qui portons l’enfant mais ils sont plus impatients que nous. J’en suis à 41+2 et je patiente mais j’ai trop hâte de voir mon bout de chou. Bon courage à toutes pour la fin. On tient le bon bout.

    • Isabelle Roy 18 septembre 2017 à 11 h 05 min - Reply

      On espère que vous profitez bien des joies d’être maman. Effectivement, les personnes de notre entourage font souvent plusieurs remarques sur la date prévue d’acccouchement.
      Pour une grossesse future, ne pas hésiter à lire notre ouvrage.
      http://www.coursprenataux.com

  16. Sharon 11 août 2017 à 3 h 20 min - Reply

    Bjr j’aimerais savoir si la date présumée de conception du 7/03/17 faite par mon gynéco peut être plutôt le 18/03/17. EN sachant que la sage femme l’a daté le 6/03/17 et un autre gynéco le 5/03/17
    Je ne comprends rien de tout ça
    Pourquoi les dates ne sont pas exactes
    Merci

    • Isabelle Roy 18 septembre 2017 à 11 h 21 min - Reply

      Bonjour, avez-vous vous-même noté la date de vos dernières menstruations ? (la meilleure source). Nous vous invitons ensuite à en parler à votre médecin et\ou à votre sage-femme. Cela dit, notez qu’il y a toujours une marge d’erreur de quelques jours concernant la DPA prévue avec des échographies. Le terme d’une grossesse est en fait entre 37 et 42 semaines de grossesse. Pour avoir plus d’information sur l’accouchement, vous pouvez vous procurer notre livre, “Se préparer à l’accouchement en sept leçons”, Éditions de l’Homme.
      https://www.amazon.fr/Se-préparer-à-laccouchement-leçons/dp/2761943872

Ecrire un commentaire

Veuillez compléter le champ CAPTCHA *