Vous savez ce qu’est la DPA? C’est la date prévue d’accouchement. Ou la date probable d’accouchement, selon la documentation. C’est la date qu’on vous donne après avoir calculé selon vos dernières règles, ou après une échographie. Statistiquement, vous avez peu de chance d’accoucher cette journée-là. Pas pour rien que certains magasins à grande surface – que je ne nommerai pas – vous remboursent vos achats de bébé faits sur place, si vous accouchez à la date « prévue ». Ce n’est pas avec cette promotion qu’ils vont se ruiner, laissez-moi vous le dire. L’ennui avec la DPA (date prévue d’accouchement), c’est qu’elle crée souvent chez les futures mamans un sentiment de date butoir ou limite, après laquelle elles se sentent « expirées » et s’inquiètent parfois. Ou alors elles subissent les commentaires de l’entourage sur la rétention de bébé. Aujourd’hui donc, je vous donne de quoi relativiser tout ça et aussi, des munitions pour clouer quelques becs.   

Tout d’abord, un bébé est considéré à terme et peut naître à tout moment entre la 37e et la 42 e semaine d’aménorrhée (SA). Voilà pour la théorie, mais en réalité sur le terrain, on observe plutôt que les bébés naissent naturellement au cours de la 40e semaine, et au début de la 41e. Ce qui signifie pour la forme, entre un et dix jours APRÈS la fameuse date prévue. Et c’est tout à fait normal! Encore faut-il avoir une bonne idée de l’âge de la grossesse. L’échographie de datation est un outil assez précis pour les femmes dont le cycle menstruel était long ou irrégulier, ou pour celles qui ignorent le moment de la conception. La marge d’erreur est de quelques jours seulement. Le calcul selon les dernières menstruations fait très bien l’affaire pour celles qui avaient un cycle régulier, en autant que vous teniez compte de la durée en jours de votre cycle (les roulettes et autres calculateurs s’appuient sur un cycle de 28 jours). Vous pouvez également faire le calcul, sachant qu’une grossesse dure environ 266-269 jours après la fécondation, et 280-283 jours depuis la date des dernières règles. Ne vous fiez pas trop à l’échographie faite vers les 18-22 semaines, puisque la marge d’erreur pour la datation de la grossesse peut être de l’ordre d’une semaine.

La plupart des établissements hospitaliers ont un protocole d’induction de l’accouchement à partir de 41e SA +3 jours. Comme il est difficile, voire impossible de connaître l’âge exact de la grossesse, il est sage d’utiliser les différentes options qui s’offrent à vous. Votre donneur de soins peut vous prescrire certains tests, comme le tracé de réactivité fœtale (TRF) et le profil biophysique (BPP) qui permettront d’évaluer si dans votre cas bien précisément, l’induction est de mise ou alors, si la grossesse peut se poursuivre encore quelques jours. De cette façon, on ne fait pas l’autruche et on ne provoque pas l’accouchement sur des statistiques. Je vous encourage fortement à discuter de ces options avec votre médecin, sage-femme ou accompagnante à la naissance. À ce sujet, je vous invite à lire le document Directive clinique sur la prise en charge de la grossesse entre la 41e +0 et la 42e +0 semaine de gestation sur le site sogc.org. Chaque grossesse est différente, et les possibilités le sont tout autant.

Par expérience, je sais qu’il vaut toujours mieux ne pas secouer le pommier avant que la pomme ne soit prête à tomber. Bien sûr, il y a des situations où l’on n’a pas le choix. Autrement, faites confiance à votre bébé. Occupez-vous l’esprit à autre chose. Ce sont vos derniers moments seule, profitez-en pour aller au cinéma en plein après-midi ou pour faire dorloter au spa. Bougez tous les jours : allez nager, marchez, faites du yoga. Fuyez les conversations tournant autour de la date qui approche ou qui est dépassée. Débranchez le téléphone s’il le faut, ou changez le message de votre boîte vocale pour « Bonjour, Bébé est toujours au chaud alors si vous voulez parler d’autre chose, laissez-moi un message! ». Rendue à la toute fin, c’est parfois une question d’heures avant que le travail ne s’enclenche. Pourquoi s’en faire? Bébé arrivera bientôt, rien n’est plus certain!