Vrai ou faux : enceinte, on doit manger plus de légumes et boire moins de lait qu’avant ?

Cela peut être en partie vrai, mais avec plusieurs nuances. En janvier 2019, le Guide alimentaire canadien a fait peau neuve. En quoi cela a-t-il changé les recommandations pour la femme enceinte ? Depuis votre dernière grossesse, comment pouvez-vous vous assurer que votre bébé bénéficie de l’ensemble des meilleurs nutriments, en fonction des dernières recommandations officielles ? Vous êtes un peu perdue, voire inquiète ? Lisez ce qui suit. D’entrée de jeu, sachez que nous constatons sur le terrain chez Mère et monde que la plupart des mères mangent déjà bien.

2019-12-13T13:48:50-05:0013 novembre, 2019|

Le nouveau bébé de Mère et monde : « Nos cours prénataux à la maison »

La préconception de notre livre, notre grossesse, à Sylvie Thibault et à moi-même a commencé il y a environ 10 ans. À titre de journaliste, je venais d’écrire un reportage sur l’accompagnement à la naissance. J’étais tombée dans le domaine des naissances comme Obélix dans la potion magique grâce à la naissance de Clément (Julie et Marc qui en étaient les heureux parents) ! J’étais fascinée de voir à quel point les femmes enceintes soutenues par les accompagnantes à la naissance de Mère et monde apprivoisaient la douleur de l’accouchement comme leur amie et non leur ennemie, dans un climat de détente et de confiance. J’avais envie de répandre la bonne nouvelle ! Quelques

2019-03-25T10:05:24-04:001 septembre, 2014|

Secouer son bébé, c’est trop facile.

J’ai quatre enfants, quatre jeunes enfants. J’ai eu mon premier à 22 ans, âge où je n’étais pas reconnue pour ma patience légendaire. Il n’avait que quatre ans lorsque j’ai accouché de ma troisième; mes mousses sont nés à plus ou moins deux ans d’intervalle, sauf pour la dernière. Sur quatre, je n’ai pas pigé une seule fois le modèle qu’on utilise dans les films américains, soit le bébé qui gazouille en toutes circonstances et s’endort sans trop qu’on s’en rende compte. J’ai eu quatre bébés plutôt difficiles en fait. Ce n’était pas leur faute, c’était la faute du reflux gastro-oesophagien. N’empêche que, j’ai eu quatre enfants irritables. Un moins que les autres… donc

2019-03-25T10:05:35-04:0021 août, 2013|

Maternité : Les Fêtes, la visite et le nouveau-né

On est en plein dedans, le temps des Fêtes. Très rares sont les nouveaux parents qui se respectent en refusant les quelques trois milles invitations qu’ils reçoivent entre la mi-décembre et janvier. Il ne faudrait surtout pas décevoir personne! Et puis tout le monde veut voir la bette du petit dernier… Bien sûr c’est le temps des réjouissances et comme parent tout neuf, vous avez envie de voir les amis et la famille pour fêter un peu. Alors comment le faire en tout respect de votre enfant qui lui, n’en a rien à faire des rigodons et de la tourtière?   

2019-03-25T10:05:45-04:0019 décembre, 2012|

Se faire confiance, et faire confiance à son bébé

J’avoue avoir un peu de difficulté à comprendre pourquoi, dans la plupart des outils d’éducation périnatale offerts aux parents, on ne leur apprend pas à comprendre et à connaître leur bébé, et à se faire confiance. On mise surtout sur les recettes, les techniques « infaillibles », les méthodes bien précises. Dix minutes sur un sein puis dix minutes sur l’autre, coucher le bébé lorsqu’il commence à s’endormir mais surtout pas lorsqu’il dort, donner la suce lorsqu’il tétouille, bla bla bla… Considérant que chaque bébé naît avec sa personnalité, ses préférences et un vécu (oui, oui!), et que chaque parent a son histoire, ses valeurs et sa culture, comment pourrait-on appliquer une même recette pour tout

2019-03-25T10:05:55-04:001 août, 2012|

Enfin! LE blog des femmes enceintes & de la maternité voit le jour

Ça fait longtemps que l’idée d’un blogue mijote au sein du Centre de maternité Mère et monde ; un blogue qui parle de pré-conception, de grossesse, d’accouchement, d’alimentation et des premiers temps avec Bébé, évidemment. Mais avec une vision d’accompagnante à la naissance. Ce métier est un privilège pour celles qui ont la chance de le pratiquer, comme moi. Il nous met en contact avec toutes sortes de situations, nous fait rencontrer des couples si différents de par leur vécu et leur individualité, et il nous pousse à nous tenir à jour et informées pour être en mesure de soutenir et d’accompagner tout ce beau monde.

2019-03-25T10:05:56-04:0020 juin, 2012|