Tout savoir sur votre bébé et votre grossesse durant le sixième mois

À ce stade de votre grossesse entre les semaines 22 et 26, vous réalisez sûrement de plus en plus que le temps passe rapidement. Vous êtes déjà enceinte de 6 mois. Félicitations ! Tandis que votre corps s’adapte à un bébé qui grandit, notez que son cerveau se développe beaucoup. Votre petit trésor peut réaliser de nombreux mouvements. Il devient même une vraie girouette ! Il effectue entre 30 à 60 mouvements à la demi-heure. Il est capable de lever le bras et de mettre le doigt dans sa bouche. Il est même capable de reconnaître votre voix, l’activité du jour et la tranquillité de la nuit. Bref, il a une certaine conscience de votre présence. Il réagit aux sons de votre corps. Plus vous êtes calme et plus votre bébé tente de se manifester. Vous pourriez ressentir un semblant de contraction quand il bouge brusquement. Toutefois, tous les sons de votre corps le calment. Il n’est pas surprenant de constater qu’après l’accouchement, le contact peau à peau avec lui le réconfortera. Il se sentira rassuré par tous ces bruits qu’il aura entendus pendant qu’il était dans votre ventre durant la grossesse.

Les traits de son visage se précisent, la forme de son nez se définit et son cou se dégage entre autres. En fait, votre petit trésor dispose du visage que vous verrez à sa naissance. Il ouvre de plus en plus fréquemment les yeux. À la fin du 6e mois de grossesse, il mesure environ 33 cm et il pèse environ 850 g. S’il décidait de venir au monde dès 24 semaines, il serait considéré comme un très grand prématuré, et il pourrait sûrement survivre, en étant suivi de près par une équipe médicale en néonatalogie.

Et du côté de maman durant la grossesse

De votre côté, votre utérus continue de grandir ; il atteint même la taille d’un melon d’eau ! Quelquefois, des vergetures apparaissent. Vous pouvez tenter de prévenir celles-ci (sans miracle, tout dépend aussi de votre génétique), en massant votre abdomen avec de l’huile d’argan ou de l’huile de noix de coco, par exemple. Ne culpabilisez donc pas ! Ce sont des marques d’amour  ! Vous pouvez néanmoins bien manger et marcher régulièrement pour éviter une prise de poids élevée. Vous avez peut-être mal au dos et aux jambes. Pour limiter ces maux de grossesse, surélevez régulièrement vos jambes et consultez un ostéopathe spécialisé pour les femmes enceintes. Si vous éprouvez des périodes de fatigue pendant la journée, adonnez-vous à de petites siestes. Pensez à vous ; vous le méritez bien ! En ce sens, pourquoi ne pas prendre un livre et siroter une tisane de feuilles de framboisier ? Vous pouvez aussi demander des conseils à votre médecin. Votre accompagnante à la naissance Mère et monde ainsi que nos guides pratiques, « Nos cours prénataux à la maison » (version québécoise) et « Se préparer à l’accouchement en sept leçons » (version européenne), Éditions de l’Homme, peuvent aussi vous informer.

Des cours prénataux privés à votre domicile pour préparer votre plan de naissance ?

Vers 26 semaines de grossesse, vous pouvez demander à votre accompagnante à la naissance de vous présenter le protocole d’accouchement de votre maternité afin de mieux ouvrir la communication dans votre couple et avec votre médecin, en vue de l’accouchement. Elle pourra répondre à vos questions sur les interventions médicales qui pourraient être proposées (ex. : prendre un soluté ou boire et manger ?) et pour la rédaction de votre plan de naissance.

Sur ce, bon début de préparation à l’accouchement au sein de votre maison ou dans de petits groupes !

 

 

Tout savoir sur votre bébé et votre grossesse durant le sixième mois
Noter cet article
Vous aimez cet article, n'hésitez pas à le partager
2018-06-19T20:01:45+00:00 14 mars, 2018|Conseils pratiques|

Ecrire un commentaire

Veuillez compléter le champ CAPTCHA *