Est-ce que l’accompagnante à la naissance est une sage-femme ?


S’il y a une question qui nous est régulièrement posée chez Mère et monde depuis 20 ans, c’est bien celle-là ! Contrairement à la sage-femme, qui oeuvre essentiellement en maisons de naissance au Québec et qui est formée à l’UQTR, l’accompagnante à la naissance n’est pas autorisée à procéder à des actes obstétricaux comme le toucher vaginal du col utérin, l’auscultation du cœur du bébé ou la prise de tension artérielle de la mère. Elle ne peut pas poser un diagnostic médical. (suite…)

2018-12-09T15:37:32+00:00 20 avril, 2018|Accompagnement à la naissance|

L’accompagnante à la naissance (consultante en périnatalité) : quel est son rôle ?

accompagnante-grossesse-MontréalAu sein de l’École internationale, Mère et monde, nous proposons depuis 20 ans des formations approfondies pour devenir accompagnante à la naissance (consultante en périnatalité) dans des locaux au Collège de Rosemont à Montréal, Québec (Canada). Nos pédagogues, qui sont des intervenantes avec une grande expérience au sein de maternités québécoises, animent aussi des formations, par l’entremise d’une plate-forme Internet interactive. Grâce à l’avancement des nouvelles technologies, elles peuvent maintenant transmettre leur savoir-faire et leur savoir-être ainsi qu’échanger, via webcam, avec des étudiantes résidant ailleurs au Canada ainsi qu’à l’étranger. Nos pédagogues se font un devoir d’enseigner, dans un cadre rigoureux tant à un niveau théorique que pratique, à de nouvelles intervenantes en périnatalité, partout dans le monde, en fonction des particularités de leur région. Elles s’y adonnent avec beaucoup de professionnalisme et de passion. Elles accompagnent nos étudiantes, peu importe qu’elles aient déjà eu des enfants ou pas. Nos étudiantes doivent avant tout avoir à cœur le bien-être des parents et présenter des aptitudes en relation d’aide, dans l’écoute active, l’empathie et le non jugement. Elles doivent aussi être en mesure de présenter aux parents de l’information mise à jour, en fonction des dernières recommandations médicales. Puisque le rôle de l’accompagnante à la naissance (consultante en périnatalité) n’est pas toujours clair pour monsieur et madame tout le monde, voici un billet qui y est consacré. Qui sait, peut-être découvrirez-vous une nouvelle vocation ? (suite…)

Accoucher au Québec, en France ou en Belgique ?

accoucher-quebec-france-belgique

À titre de journaliste, d’auteur de nos guides pratiques « Nos cours prénataux à la maison » (version québécoise) et « Se préparer à l’accouchement en sept leçons » (version européenne) ainsi que formatrice en périnatalité au Québec (Canada) et en ligne, j’ai eu l’occasion de séjourner à plus d’une reprise en Belgique et en France depuis 20 ans. Certaines femmes enceintes me demandent dans quel pays il est mieux d’accoucher. Je leur dis qu’on ne peut pas répondre à la question de manière générale. J’ai en effet remarqué à plus d’une reprise que le savoir-faire québécois était généralement bien reconnu en périnatalité. Cela dit, une réalité n’est jamais parfaite, tout dépend de la préparation que reçoivent les parents dans les cours prénataux et du type d’accouchement vécu et cela, qu’on donne naissance dans n’importe quel pays ! Chaque région, voire chaque maternité, comporte ses avantages. Voici néanmoins quelques-uns de mes coups de cœur concernant les accouchements au Québec et en Europe francophone : (suite…)

2018-12-09T16:00:10+00:00 28 avril, 2016|Accompagnement à la naissance|

5 raisons pour qu’un médecin collabore avec une accompagnante à la naissance

medecin-naissance-montreal

À titre de médecin spécialisée en obstétrique à l’Hôpital La Salle à Montréal depuis une vingtaine d’années et à titre de spécialiste dans le livre « Nos cours prénataux à la maison » aux Éditions de l’Homme, j’ai eu l’occasion de collaborer à plusieurs reprises avec des accompagnantes à la naissance.

Billet rédigé par Dr Julie Choquet, médecin spécialisée en obstétrique

(suite…)

2018-07-05T17:21:17+00:00 28 janvier, 2016|Accompagnement à la naissance|

Cinq qualités pour devenir une accompagnante à la naissance professionnelle

temoignage-accompagnement-naissance

Vous songez à devenir accompagnante à la naissance et vous vous demandez si ce métier est fait pour vous ? Pratiquant moi-même cette profession depuis bientôt 15 ans et ayant accompagné plus de 500 naissances (sans compter les couples qui ont seulement eu recours à des cours prénataux privés ainsi que les accompagnantes à la naissance que j’ai formées au sein de notre école, Mère et monde) voici, selon moi, les qualités essentielles pour pratiquer cette profession de cœur : (suite…)

Un duo bien-être : l’accompagnement à la naissance et des bains flottants ?

accouchement-bains-flottants-mereCrédit photo : Le BATH ROOM Spa Urbain : le massage O

Durant la grossesse, le volume sanguin de la mère augmente considérablement, son centre d’équilibre se modifie au fur et à mesure que son bébé grandit dans son ventre et son sommeil peut s’avérer perturbé à la suite des changements hormonaux. Au cours de cette période extraordinaire de transformations physiques, s’offrir un moment de détente profonde et expérimenter l’apesanteur, ça vous dirait ? Vous pouvez vous initier aux bains flottants pendant la grossesse dans un centre spécialisé dans le domaine comme le BATH ROOM Spa Urbain à Montréal, avec lequel Mère et monde a récemment développé un partenariat. En effet, chaque cliente de Mère et monde recevra dorénavant un bain flottant en cadeau lors de n’importe quelle nouvelle inscription aux services.

(suite…)

2018-08-08T14:36:39+00:00 15 décembre, 2014|Accompagnement à la naissance|

Lumière sur les idées préconçues entourant la grossesse et l’accouchement

Comme je l’ai fait précédemment pour l’allaitement, j’ai décidé aujourd’hui de faire le point sur 10 idées préconçues qui circulent à propos de la grossesse et de l’accouchement. Le choix n’a pas été facile… elles abondent! Voici mes préférées du moment.    (suite…)

2018-12-09T14:39:29+00:00 4 décembre, 2013|Accompagnement à la naissance|

Et si vous deveniez accompagnante à la naissance?

La première fois qu’on m’a parlé du métier d’accompagnante à la naissance (ou doula), j’ai eu une révélation. J’avais une passion pour la périnatalité et je n’arrivais pas à croire qu’il existait une pratique qui collait autant à moi. L’étincelle dans mes yeux, je la vois dans ceux des autres lorsque je leur explique ce que je fais dans la vie; on me trouve chanceuse, privilégiée… « Ah, wow! J’aimerais tellement ça mais… »
Mais quoi? Le métier d’accompagnante à la naissance est beaucoup plus accessible qu’on le pense! Êtes-vous une bonne candidate?   (suite…)

2018-11-05T17:43:50+00:00 6 novembre, 2013|Accompagnement à la naissance|

Accouchement: le point sur les déchirures

On dirait que juste le mot fait grincer des dents. Déchirures. Eurk. Déchirures du périnée… encore pire. En plus de grincer des dents, on serre les fesses. Sans parler de la copine qui donne des détails sur son « nombre de points (de suture) »… De quoi donner des frissons dans le dos. Le spectre des lésions périnéales et épisiotomies plane au-dessus des futures mères (et pères) et les hante comme une scène de film d’horreur gore.
Voyez aujourd’hui un peu plus clair sur lesdites déchirures, et apprenez comment vous pouvez mettre les chances de votre côté pour les éviter ou alors optimiser la guérison, le cas échéant.    (suite…)

2018-12-09T14:46:58+00:00 28 août, 2013|Accompagnement à la naissance|

L’importance de la première rencontre avec votre bébé, à la naissance.

Ah, les premiers rendez-vous. On est fébrile, on se demande si on est à la hauteur, si l’autre saura nous plaire, si la connexion se fera. Tout le monde s’accorde sur l’importance de ce moment, puisqu’il scelle l’avenir de la relation avec la personne rencontrée. Malgré cela, une des rencontres les plus précieuses de notre vie est parfois précipitée ou manquée: celle avec notre enfant. En milieu hospitalier, on retarde encore trop souvent le contact peau à peau des premiers instants pour des soins qui peuvent attendre. Comme si les premières secondes, les premières minutes, les premières heures pouvaient être récupérées plus tard. Certaines situations obligent la séparation de la mère et de son enfant, et on ne peut faire autrement. Mais même si « on n’avait pas le choix », les conséquences directes de cette pratique, comme les difficultés d’allaitement et d’attachement, sont bien présentes…   Quoi faire alors? (suite…)

2018-11-06T16:45:20+00:00 23 juillet, 2013|Accompagnement à la naissance|