L’accompagnante en relevailles, c’est quoi ?

Votre petit trésor est né. Le moment heureux tant attendu vous comble de bonheur, rien de moins. Mais, oh, surprise, vous ne vous attendiez pas à être aussi fatiguée et à trouver la période d’adaptation postnatale difficile. Entre les changements de couches, les nuits blanches, l’allaitement à la demande et les pleurs de votre bébé, les cicatrices de votre périnée et votre chute hormonale, le fameux baby blues, vous vous sentez un peu dépassée ? Soyez rassurée et surtout, ne culpabilisez pas. La plupart des mères éprouvent de tels sentiments, après l’accouchement, surtout lors du 3e jour. Une accompagnante en relevailles de Mère et monde (soutien à domicile après l’accouchement) est formée et disponible en

2019-09-06T15:28:18-04:0024 avril, 2019|

Retarder la visite après l’accouchement : oui ou non ?

Après le succès du dernier billet sur notre blogue, voici un autre secret méconnu : il est conseillé de vous reposer lorsque votre bébé s’endormira de lui-même, deux à trois heures suivant l’accouchement, après une première mise au sein. En effet, retarder la visite à la maternité après l’accouchement s’avère un conseil précieux, même si vous ressentez des sentiments d’euphorie et que vous avez envie de présenter votre petit trésor au monde entier avec beaucoup de fierté ! Cette mesure vous assurera de faciliter le démarrage de votre allaitement et de tenter de prévenir la dépression post-partum.

2019-03-25T10:05:11-04:0021 avril, 2017|

Comment le père peut-il aider sa partenaire qui allaite, après l’accouchement ?

Saviez-vous qu’une mère qui décide d’allaiter son bébé peut consacrer jusqu’à 14 heures par jour à cette activité, dans les premiers jours après l’accouchement ? C’est pourquoi, dans leurs cours prénataux, les accompagnantes de Mère et monde recommandent à ces mères de s’adonner principalement à trois activités durant cette période : se nourrir de la même manière que durant la grossesse (lire le chapitre 1 de notre livre pratique, « Nos cours prénataux à la maison », Éditions de l’Homme), allaiter plus de 8 fois par jour, à la demande de leur bébé, et dormir en même temps que lui, ici et là, de jour comme de nuit.

2019-03-25T10:05:12-04:0023 mars, 2017|

Comment bien démarrer son allaitement ?

L’allaitement… quel sujet ! Source de bonheur, de fierté et de satisfaction pour l’une, d’angoisse, de frustration ou de culpabilité pour l’autre. On en parle comme de quelque chose qu’on réussit ou qu’on échoue. C’est une corde sensible pour beaucoup de mères ayant connu des difficultés. La santé publique québécoise a promu l’alimentation physiologique des bébés ces dernières années. Les mères souhaitent allaiter de plus en plus, davantage conscientes que l’allaitement n’est pas qu’un mode d’alimentation. On leur martèle les bienfaits et les avantages de l’allaitement, sous toutes ses formes. Mais saviez-vous que le soutien de la mère à l’allaitement augmente les chances d’avoir de bonnes montées de lait ? Billet rédigé par Jessie Jalbert-

2019-03-25T10:05:15-04:0014 avril, 2016|

L’allaitement vu par les mères (et quelques pères!)

Octobre arrive, et avec lui, la semaine mondiale de l’allaitement qui se tient du 1er au 7 en Amérique du Nord. Je cherchais une façon de la souligner, d’en parler. J’avais justement eu une discussion sur le sujet avec mon amie Chantal Lavigne, consultante en lactation (IBCLC) passionnante et passionnée, en début de semaine. J’étais gonflée à bloc pour mon billet, j’avais la tête pleine d’idées! Il a y tant de facettes à explorer quand on parle d’allaitement… J’ai finalement choisi de laisser la parole aux mamans. J’ai demandé à plusieurs d’entre-elles de me partager leur mot de mère sur l’allaitement de façon spontanée et sans censure: ce qu’il signifie pour elles, leur expérience, la

2019-03-25T10:05:33-04:0025 septembre, 2013|

Offrir le biberon dans les meilleures conditions possibles

Allaiter son enfant au sein, ce n’est pas qu’une façon de le nourrir avec du lait. En effet, les conditions d’allaitement font en sorte que plusieurs autres besoins y sont comblés naturellement, comme ceux de proximité, de chaleur et de succion pour ne nommer que ceux-ci. Ces besoins sont les mêmes chez tous les bébés, peu importe leur mode d’alimentation. Par contre, les conditions entourant l’offre du biberon n’obligent pas au contact peau à peau, ni à un respect du besoin d’oralité du nourrisson, entre autres; il est donc souhaitable d’y répondre en modifiant la façon de donner la bouteille. Comment s’y prendre? Lisez ceci!

2019-03-25T10:05:35-04:0031 juillet, 2013|

Rencontre Postnatale : Votre bébé boit-il assez?

Est-ce que votre nouveau-né est bien nourri? Avec les différents conseils (parfois douteux) qui circulent et les croyances bien établies, il est facile d’y perdre le Nord. S’éveille-t-il parce qu’il a faim? Pleure-t-il parce que vous manquez de lait? Devriez-vous lui donner un autre biberon alors qu’il en a vidé un il y a une demi-heure? Pas facile, pas facile… Le billet d’aujourd’hui ne se veut pas une recette mais bien un guide, inspiré des enseignements tirés de chaque rencontre postnatale que j’ai menée, pour vous aider à reconnaître les signes que votre bébé reçoit du lait de façon optimale pour sa croissance, et que justement, il grandit bien. Les premiers jours sont un

2019-03-25T10:05:38-04:0024 avril, 2013|

5 mythes sur l’allaitement qui ont la vie dure

Aujourd’hui, il y a certainement plus de mythes concernant l’allaitement qu’il n’y a de place dans mon cerveau pour les mémoriser. Chaque fois que j’anime des cours prénataux de petits groupes ou une rencontre postnatale sur le sujet, j’en entends de nouveaux. Oui, il m’arrive encore de m’étouffer avec ma gorgée… Quoi? On ne peut pas allaiter après 40 ans? Je pourrais, avec grand plaisir, vous écrire des pages et des pages de mythes farfelus. Je vais être sage et m’en tenir à mes cinq préférés. Les voici!    

2019-03-25T10:05:39-04:003 avril, 2013|

Maternité : Après la naissance, la période postpartum de la mère

On n’en parle pas assez de l’après-accouchement. Pas de la nouvelle vie à trois, des beaux moments en famille et de l’amour inconditionnel. Pas de l’allaitement, du manque de sommeil ou de l’horaire complètement chamboulé. Ça, ça va… Je parle de la mère. Celle qui était enceinte il y a quelques minutes, presque adulée dans son corps de femme aux formes arrondies. Celle qui, comme bien d’autres avant, se sent étrangement vide alors qu’elle tient son bébé dans ses bras. Serait-ce parce qu’on ne s’intéresse plus vraiment à elle après la naissance?    

2019-03-25T10:05:40-04:006 mars, 2013|

Le sommeil et les boires du bébé : le jour et la nuit

Ah, le sommeil des bébés! Est-ce qu’on s’entend pour dire que c’est la préoccupation première de tout nouveau parent? Ou peut-être devrais-je dire, de l’entourage… J’imagine ne pas être la seule à qui on demande « est-ce qu’il dort bien? » avant même de me dire bonjour! Je suis d’accord, la fatigue pèse lourd sur les épaules des parents. Au cours des premières semaines de maternité, on s’y attend parce que tout le monde en parle. Les cycles éveil/sommeil du nouveau-né peuvent sembler erratiques (alors qu’ils ont une certaine régularité, en réalité), mais le bout de chou a de courtes périodes d’éveil et se rendort assez rapidement. C’est un peu plus tard que la panique s’installe :

2019-03-25T10:05:42-04:0027 février, 2013|