Avoir recours à l’ocytocine synthétique ou activer naturellement ses contractions ?

DPA-date prevue-accouchement

De nos jours, plusieurs parents rédigent un plan de naissance pour ouvrir la communication avec le professionnel de la santé qui les soutient, en vue de la naissance de leur bébé. À titre de pédagogue à notre Centre professionnel de formation international, j’ai remarqué que plusieurs maternités du Québec, de la France et de la Belgique permettent maintenant aux mères de boire et de manger légèrement durant l’accouchement. Les médecins et les sages-femmes procèdent également à moins d’épisiotomies. Toutefois, le fait d’accélérer l’accouchement par la voie d’une hormone de synthèse telle que l’ocytocine (ex. : Pitocin ou Syntocinon), qui sert à faire contracter le muscle utérin, est une tendance qui semble être assez encore répandue. Le but ? Raccourcir la durée de l’accouchement. (suite…)

2018-09-17T18:19:40+00:00 14 septembre, 2018|Conseils pratiques|

Le déclenchement médical de l’accouchement

Mère et monde, centre de maternité

Mère et monde, centre de maternité

Déclencher, induire, provoquer le travail… 30% des femmes québécoises (et des bébés!) voient leur accouchement bousculé en milieu hospitalier, pour toutes sortes de raisons. Est-ce banal, nécessaire? Difficile, douloureux? Comment l’intervention se déroule-t-elle et pourquoi la pratique-t-on? Comme future mère, avez-vous un certain pouvoir sur cet acte médical? Chose certaine, il suscite de nombreux questionnements et j’ai pensé faire un tour d’horizon avec vous aujourd’hui, question d’y voir un peu plus clair et de vous donner des pistes de réflexion et de recherche.      (suite…)