aaccompagnement-naissance-cours-prenataux
Mere et Monde Youtube
Mere et Monde facebook
.

Accoucher au Québec, en France ou en Belgique ?

À titre de journaliste, d’auteur de nos guides pratiques « Nos cours prénataux à la maison » (version québécoise) et « Se préparer à l’accouchement en sept leçons » (version européenne) ainsi que formatrice en périnatalité au Québec (Canada) et en ligne, j’ai eu l’occasion de séjourner à plus d’une reprise en Belgique et en France depuis 20 ans. Certaines femmes enceintes me demandent dans quel pays il est mieux d’accoucher. Je leur dis qu’on ne peut pas répondre à la question de manière générale. J’ai en effet remarqué à plus d’une reprise que le savoir-faire québécois était généralement bien reconnu en périnatalité. Cela dit, une réalité n’est jamais parfaite, tout dépend de la préparation que reçoivent les parents dans les cours prénataux et du type d’accouchement vécu et cela, qu’on donne naissance dans n’importe quel pays ! Chaque région, voire chaque maternité, comporte ses avantages. Voici néanmoins quelques-uns de mes coups de cœur concernant les accouchements au Québec et en Europe francophone :

Au Québec

1. Le plan de naissance et la possibilité de boire et de manger légèrement durant un accouchement
La rédaction d’un tel plan de communication entre les futurs parents et leur médecin est une activité en vogue au Québec et cela, depuis déjà plus d’une vingtaine d’années. Dans un tel document, en fonction des recommandations de la Société des gynécologues et des obstétriciens du Canada (SOGC), ils peuvent notamment demander à ce que la mère boive et mange légèrement en début de travail pour avoir plus d’énergie pour marcher et adopter des positions d’accouchement (et ainsi favoriser la descente du bébé dans le bassin). Lors d’accouchements sans complications, les mères peuvent aussi demander une surveillance du cœur fœtal de manière intermittente, ce qui augmente considérablement leur confort durant l’accouchement. On remarque même qu’un nombre grandissant d’hôpitaux recommandent aux futurs parents de rédiger un plan de naissance et tentent de respecter les principales demandes des parents durant l’accouchement, dans la mesure du possible (ex. : adopter des positions autres que celle obstétrique durant les poussées du bébé). La plupart d’entre eux allègent aussi de plus en plus leur protocole hospitalier de manière à favoriser la physiologie de l’accouchement (ex. : permettre à la mère de boire et de manger légèrement durant l’accouchement).

2. La possibilité d’être accompagnée par de tierces personnes intimes durant l’accouchement
Pour optimaliser l’accompagnement personnalisé de la mère en fonction de ses besoins durant toute la durée de l’accouchement, la grande majorité des maternités québécoises permettent à la mère d’être accompagnée par le père, mais aussi par de tierces personnes (ex. : la grand-mère, une amie et\ou une accompagnante à la naissance professionnelle), en complément du suivi médical assuré par les infirmières et les médecins. D’ailleurs, une importante étude a déjà démontré que la présence continue d’une accompagnante à la naissance permet de réduire de 50 % le taux de césariennes, de 25 % la durée du travail, de 40 % l’utilisation d’ocytociques et de 30 % celle des forceps. (suite…)

Tout savoir sur le bébé et la grossesse durant le troisième mois

Maintenant que vous avez déniché le médecin ou la sage-femme qui vous suivra tout au long de votre grossesse, vous expérimentez cette merveilleuse expérience de vie et vous vous posez peut-être des questions sur le développement de votre petit trésor ? Sachez que durant les semaines 9 à 14, votre bébé développera ses premiers sens comme l’odorat, le toucher et le goût. Ses oreilles, son nez, ses lèvres, ses jambes et ses bras vont se développer. Les structures osseuses et les muscles vont apparaître et un squelette va se former. Ses membres auront continué à pousser : toutes les parties, y compris les articulations, deviendront visibles. Même les orteils, les doigts et les ongles seront davantage définis. Les paupières seront formées et protègeront les yeux en formation. En raison du développement rapide de son cerveau, sa tête sera toujours volumineuse comparativement au reste de son corps. Toutefois, dorénavant, la croissance de sa tête se fera plus lentement que celle du corps et elle continuera à s’arrondir. Les principaux organes de votre bébé comme le foie, les reins, le cœur et les poumons seront aussi constitués. Vers la semaine 11, le médecin pourra même entendre le rythme cardiaque de votre bébé par l’entremise d’un Doppler. D’un statut d’embryon, il deviendra alors un fœtus. À la semaine 14 (fin du premier trimestre de la grossesse), il mesurera 10 cm de la tête aux talons et il pèsera environ 45 grammes. Déjà, il ressemblera à un être humain en miniature !

(suite…)

Par | 7 avril, 2016|En attendant Bébé, Grossesse|

Tout savoir sur le bébé et la grossesse durant le premier mois

À la demande unanime, sur une base mensuelle, je consacrerai un billet à l’évolution d’une grossesse mois par mois pour mieux répondre à vos questions sur le développement de votre bébé, mais aussi pour aborder vos émotions et vos changements hormonaux potentiels. Surtout, mes billets auront pour but de vous rassurer et vous conseiller, tout au long de la grossesse. Alors, partageons ensemble cette merveilleuse aventure qu’est la maternité ! (suite…)

Par | 21 janvier, 2016|Conseils pratiques, En attendant Bébé, Grossesse|

Récit de naissance: Zia… et la lumière fut.

Pour débuter ce mois d’août, je vous présente le récit de la naissance à domicile de Zia, tel qu’écrit par sa maman. Si vous avez envie de partager le vôtre sur notre blogue, contactez-moi au jessiejalbert@mereetmonde.com.

Petite Zia…

Mon petit bourgeon de toi est apparu avec nonchalance, un après-midi de février. Un troisième enfant en moins de 3 ans, quel bonheur! Ta soeur n’avait pas encore célébré son premier anniversaire, ton frère étrennait tout juste ses deux ans. Une petite luciole viendrait baigner notre maison avant que Felix ne sonne ses trois ans. Mais qui serais-tu donc, bébé mystère? Nous voulions nous garder la surprise pour ta naissance.   (suite…)

Par | 7 août, 2013|Accouchement, Histoires de naissance|