aaccompagnement-naissance-cours-prenataux
Mere et Monde Youtube
Mere et Monde facebook
.

Rééduquer son plancher pelvien (Kegel) pour prévenir des pertes urinaires après l’accouchement

À la suite de l’accouchement, il se peut que les muscles du plancher pelvien de la mère aient subi un étirement, voire un déchirement ou une épisiotomie. Au moment où le périnée ne sera plus douloureux, il sera important que la mère renforce son plancher pelvien. Exécuter des exercices de Kegel prévient ou corrige des pertes urinaires ainsi qu’une descente d’organes tel que l’utérus (Source : « Nos cours prénataux à la maison », Éditions de l’Homme, chapitre 6). Il n’est pas recommandé de reprendre l’exercice physique avec son bébé, avant d’avoir procédé à cette rééducation importante des muscles du périnée. (suite…)

Des cours prénataux Mère et monde pour réussir son allaitement ?

allaitement

Isabelle Roy, intervenante chez Mère et monde et auteur des livres « Nos cours prénataux à la maison » (Québec) et « Se préparer à l’accouchement en sept leçons » (Europe), Éditions de l’Homme, a récemment été l’invitée du jour, à l’émission radiophonique belge, « La vie du bon côté », à Vivacité Mons (RTBF) pour parler de l’allaitement. Elle y a abordé l’importance de suivre des cours prénataux durant la grossesse pour préparer l’allaitement (ex. : pour voir une vidéo qui explique la bonne position au sein durant l’allaitement) ainsi que pour donner des conseils aux pères, qui désirent soutenir leur partenaire durant cette merveilleuse expérience. Les papas belges ont été nombreux à téléphoner pour témoigner en ce sens !

(suite…)

Manger et boire ou un soluté de glucose durant l’accouchement ?

Lors d’un récent cours prénatal privé que j’ai animé auprès d’un couple de parents résidant à Québec via une plate-forme Internet interactive, le père m’a demandé mon avis au sujet d’une récente étude, qui a été publiée sur les bienfaits du soluté de glucose durant l’accouchement. Selon les résultats de cet essai clinique réalisé par des chercheurs de l’Université de Sherbrooke au Québec, par l’entremise de cette pratique, la durée du travail serait réduite de 76 minutes en moyenne. Fait important concernant cette étude : les sujets devaient toutes se faire provoquer pour des raisons médicales. Sans remettre en cause les bienfaits du glucose par rapport au sel, mis en évidence dans cette étude auprès d’un certain groupe de parturientes, je me suis permise de rappeler aux futurs parents la recommandation de la SOGC dans le cadre d’accouchements non à risque : « Il est recommandé que la mère mange et boive en petites quantités, au cours des premières phases du travail, pour éviter qu’elle se déshydrate et pour qu’elle conserve ses forces. » (suite…)

Bouger durant l’accouchement pour rencontrer son bébé rapidement ?

Mere et monde accouchement naissance

Saviez-vous que le fait de bouger durant l’accouchement permet de réduire de quelques heures le temps total de travail ? En effet, le fait de marcher, d’adopter des positions avec le ballon ou pas, voire de danser, permet grâce à la gravité, de favoriser la descente de votre bébé dans le bassin. (suite…)

L’accompagnante à la naissance (consultante en périnatalité) : quel est son rôle ?

Mere et monde accouchement naissanceAu sein de l’École internationale, Mère et monde, nous proposons depuis 20 ans des formations approfondies pour devenir accompagnante à la naissance (consultante en périnatalité) dans des locaux au Collège de Rosemont à Montréal, Québec (Canada). Nos pédagogues, qui sont des intervenantes avec une grande expérience au sein de maternités québécoises, animent aussi des formations, par l’entremise d’une plate-forme Internet interactive. Grâce à l’avancement des nouvelles technologies, elles peuvent maintenant transmettre leur savoir-faire et leur savoir-être ainsi qu’échanger, via webcam, avec des étudiantes résidant ailleurs au Canada ainsi qu’à l’étranger. Nos pédagogues se font un devoir d’enseigner, dans un cadre rigoureux tant à un niveau théorique que pratique, à de nouvelles intervenantes en périnatalité, partout dans le monde, en fonction des particularités de leur région. Elles s’y adonnent avec beaucoup de professionnalisme et de passion. Elles accompagnent nos étudiantes, peu importe qu’elles aient déjà eu des enfants ou pas. Nos étudiantes doivent avant tout avoir à cœur le bien-être des parents et présenter des aptitudes en relation d’aide, dans l’écoute active, l’empathie et le non jugement. Elles doivent aussi être en mesure de présenter aux parents de l’information mise à jour, en fonction des dernières recommandations médicales. Puisque le rôle de l’accompagnante à la naissance (consultante en périnatalité) n’est pas toujours clair pour monsieur et madame tout le monde, voici un billet qui y est consacré. Qui sait, peut-être découvrirez-vous une nouvelle vocation ? (suite…)

Tout savoir sur votre bébé et votre grossesse durant le cinquième mois

accouchement naissance accompagnanteÀ ce stade de votre grossesse entre les semaines 18 à 21, vous avez déjà atteint la moitié de votre grossesse ! Chez votre bébé, on observe que sa tête devient graduellement plus petite que le reste de son corps, lequel est complètement formé. Au cours des prochaines semaines, votre bébé prendra beaucoup de poids. Vers 21 semaines, il mesure autour de 24 cm et pèse environ 350 g. La circulation sanguine atteint maintenant les extrémités, ce qui fait en sorte qu’il bouge beaucoup plus. Percez-vous ses très légers mouvements qui ressemblent à une petite vague ?

(suite…)

Clampage du cordon ombilical durant l’accouchement : oui ou non ?

Au cours des 20 dernières années, dans le cadre de cours prénataux, les accompagnantes à la naissance de Mère et monde ont informé les parents qu’ils pouvaient entre autres demander un clampage tardif du cordon ombilical, après la naissance de leur bébé. Pourquoi ? Quels sont les avantages de clamper précocement ou tardivement le cordon ombilical ? Et surtout, quel sera votre choix ? (suite…)

Tout savoir sur la grossesse et le bébé durant le deuxième mois

Depuis que votre test de grossesse est positif, vous vous levez sûrement le matin avec l’idée d’adopter mille et une précautions pour favoriser la croissance de votre petit trésor dans votre ventre (même s’il n’est pas encore arrondi). Et pour cause. Au cours du deuxième mois à venir de grossesse (entre les semaines 5 à 8 depuis la fécondation), le cordon ombilical reliera l’embryon à la mère. Votre futur bébé recevra ainsi les nutriments et l’oxygène nécessaires à sa croissance. Dès lors, il passera d’une forme ronde à une forme allongée, qui ressemblera à un petit hippocampe, puis à un haricot duquel émergeront les bras et les jambes à venir. Peu à peu, son visage se dessinera. Vers la semaine 6, son tube neural sera complété : son cerveau, à l’une de ses extrémités, de même que sa moelle épinière et ses nerfs. Son cœur battra mais il sera toujours en formation. Certains organes comme les poumons, l’estomac et le foie commenceront à se développer. Ils ne seront toutefois pas encore fonctionnels. Vers la semaine 7, le développement du cerveau de votre futur bébé sera vertigineux. Une semaine plus tard, il bougera son tronc et ses membres. Il se déplacera à l’intérieur de l’utérus, mais vous ne le sentirez pas encore. Il mesurera de 10 à 14 mm et il pèsera environ 1,5 g. (suite…)

À l’ère d’Internet, les cours prénataux sont-ils encore nécessaires?

Soyons honnêtes. Aujourd’hui, l’accès à l’information, quelle qu’elle soit, n’a jamais été aussi facile. Grâce à Google et compagnie, nous pouvons avoir réponse à nos questions sur la grossesse, et le dernier mot sur un sujet tout à fait hors de notre savoir-faire. Alors la question se pose : est-ce que les cours prénataux ont quelque chose à apporter aux futurs parents en vue de l’accouchement et de l’allaitement ? Voici ce que j’en pense…  

 

Billet écrit par Jessie Jalbert – Mis à jour le 17 décembre 2015 (suite…)

Épilation au laser durant la grossesse ?

 

Billet rédigé par Nathalie Gadoua, esthéticienne

Être enceinte, ça amène la femme à resplendir de vie, mais ça l’amène aussi à se poser un lot de questions concernant ses rituels habituels de beauté. À titre d’esthéticienne et de technicienne en laser, je me joins à Isabelle de Mère et monde pour vous conseiller en matière de soins esthétiques durant la grossesse. J’amorce ma première collaboration sur ce blogue en répondant à une question, qui m’est régulièrement posée par des femmes enceintes :

« Est-il dangereux de suivre ou de poursuivre un traitement d’épilation permanente au laser ? »

À la suite de plusieurs lectures sur Internet, je peux affirmer qu’il est plus ou moins sécuritaire de recevoir des traitements d’épilation permanente au laser quand on est enceinte. C’est pourquoi je ne vous recommande pas cette pratique pendant les neuf mois et les semaines qui suivront la naissance de votre bébé si vous l’allaitez.

(suite…)

Par | 10 décembre, 2015|Conseils pratiques, En attendant Bébé, Grossesse|