aaccompagnement-naissance-cours-prenataux
Mere et Monde Youtube
Mere et Monde facebook
.

Comment aider la mère durant l’accouchement ?

Mere et monde accouchement naissance
De nos jours, le père devient souvent le principal accompagnateur de la mère en travail durant l’accouchement, qu’il soit épaulé ou pas par une accompagnante à la naissance. Afin de réduire le stress des deux partenaires en vue de cet événement extraordinaire, il est fortement recommandé de suivre des cours prénataux, qui offrent aux parents des outils concrets pour apprivoiser la douleur de l’accouchement comme ceux enseignés chez Mère et monde. Dans de telles rencontres, les parents ont la possibilité de pratiquer des exercices de respiration, de positionnement durant l’accouchement avec ou sans le ballon ainsi que des techniques de massage. On y aborde également différents scénarios d’accouchement dans le but de les rassurer. En attendant le début de vos cours de préparation à l’accouchement, voici un bref aperçu des différentes phases du travail de l’accouchement et quelques trucs pour que le partenaire accompagne en confiance sa conjointe, si tel est son désir.

(suite…)

Par | 3 décembre, 2015|Accouchement, Conseils pratiques, Cours prénataux|

Vais-je accoucher aujourd’hui ?

Mere et monde accouchement naissanceAprès le grand intérêt porté à mon dernier billet sur les contractions, je trouvais logique d’écrire une suite au sujet : les signes de l’accouchement. Dans les cours prénataux de groupe semis-privés et en ligne que j’anime, j’ai remarqué à plus d’une reprise que les mères aimeraient bien que je dispose d’une boule de cristal pour leur prédire leur date prévue d’accouchement (DPA). Si je ne dispose pas de ce pouvoir, je peux tout de même les renseigner sur les signes du travail de l’accouchement. Mais tout d’abord, démystifions un grand mythe : les mères accouchent à la fameuse date prévue par une quelconque échographie ou un calcul effectué à partir de leurs dernières règles. Dans les faits, peu de bébés naissent lors de la DPA. En fait, un bébé est considéré à terme et peut naître à tout moment entre la 37e et la 42e semaine de grossesse. Sur le terrain, on observe même souvent que les bébés naissent après la 40e semaine, et au début de la 41e semaine de grossesse. Ce qui signifie pour la forme, entre un et dix jours après la DPA, surtout pour une première naissance. Ce qui n’exclut pas non plus les risques d’accouchements prématurés avant 37 semaines de grossesse (environ 7 % des grossesses où les mères doivent appeler leur accompagnante à la naissance et leur maternité sans tarder dès l’apparition d’un signe de travail). Mais pour y voir plus clair concernant les signes du travail, commençons par les contractions. Il est aussi fortement recommandé de vous inscrire à des cours prénataux pour mieux vous préparer à l’accouchement.

(suite…)

Vraies ou fausses contractions durant la grossesse ?

Mere et monde accouchement naissance

Il arrive que les futures mères, surtout lors de leur première grossesse, appréhendent de ne pas sentir assez leurs contractions et d’accoucher subitement dans leur maison ou dans leur voiture. D’autres ont peur d’en avoir avant 37 semaines de grossesse et d’accoucher d’un bébé prématurité. Même si ces situations sont rares, les futures mères se questionnent à ce sujet parce que la plupart d’entre elles ne connaissent pas les vrais signes de travail de l’accouchement et ne savent pas ce que sera leur perception de la douleur des contractions. Les cours prénataux, tels qu’enseignés chez Mère et monde, les aide généralement à mieux comprendre les phases détaillées de l’accouchement et les principaux signes de vrai travail. Cette préparation à l’accouchement les rend davantage confiantes. Mais pour l’instant, rassurons les femmes enceintes concernant les contractions qui peuvent survenir durant la grossesse et l’accouchement. (suite…)

Accouchement: Récit de naissance de ma belle Édith

C’est un dimanche matin de février, et je ne suis pas particulièrement de bonne humeur ; encore une nuit passée à avoir des contractions et à ne pas dormir. Je commence à en avoir marre des contractions d’ailleurs. Ça fait des mois que je les endure, plus ou moins aux dix minutes. Pas si fortes puisque j’aurais déjà accouché, mais juste assez pour me faire la vie dure. Je suis maintenant dilatée à près de 6 centimètres, mon col est complètement effacé sauf que mon bébé refuse de descendre et je sais que c’est ce qui empêche le travail de se déclencher. Je me doute bien qu’il ou elle est mal placé, pourtant on m’assure que tout est correct.     (suite…)

Par | 1 mai, 2013|Accouchement, Histoires de naissance|