aaccompagnement-naissance-cours-prenataux
Mere et Monde Youtube
Mere et Monde facebook
.

Cinq qualités pour devenir une accompagnante à la naissance professionnelle

Mere et monde accompagnante naissance

Vous songez à devenir accompagnante à la naissance et vous vous demandez si ce métier est fait pour vous ? Pratiquant moi-même cette profession depuis bientôt 15 ans et ayant accompagné plus de 500 naissances (sans compter les couples qui ont seulement eu recours à des cours prénataux privés ainsi que les accompagnantes à la naissance que j’ai formées au sein de notre école, Mère et monde) voici, selon moi, les qualités essentielles pour pratiquer cette profession de cœur : (suite…)

Un duo bien-être : l’accompagnement à la naissance et des bains flottants ?

Mere et monde accouchement naissanceCrédit photo : Le BATH ROOM Spa Urbain : le massage O

 

Durant la grossesse, le volume sanguin de la mère augmente considérablement, son centre d’équilibre se modifie au fur et à mesure que son bébé grandit dans son ventre et son sommeil peut s’avérer perturbé à la suite des changements hormonaux. Au cours de cette période extraordinaire de transformations physiques, s’offrir un moment de détente profonde et expérimenter l’apesanteur, ça vous dirait ? Vous pouvez vous initier aux bains flottants pendant la grossesse dans un centre spécialisé dans le domaine comme le BATH ROOM Spa Urbain à Montréal, avec lequel Mère et monde a récemment développé un partenariat. En effet, chaque cliente de Mère et monde recevra dorénavant un bain flottant en cadeau lors de n’importe quelle nouvelle inscription aux services d’accompagnement à la naissance et de cours prénataux privés ou sur la webcam.

(suite…)

Témoignage de l’une de nos étudiantes en accompagnement à la naissance

Mere et monde accouchement naissanceÀ titre de professeur à l’École Mère et monde avec ma collègue, Valéry-Annie Gaudreault, nous avons actuellement le plaisir d’enseigner les notions sur le métier d’accompagnante à la naissance à Vanessa Marinier. Elle a gentiment voulu nous transmettre le témoignage de son cheminement au sein de notre école ainsi que ses démarches pour devenir une accompagnante à la naissance certifiée. Le voici pour mieux compléter mon plus récent billet sur le métier d’accompagnante à la naissance, la semaine passée :

« Depuis ma jeunesse, je suis passionnée par la grossesse et l’accouchement. Jamais je n’aurais réalisé à quel point cela faisait partie de moi jusqu’à ce que j’apprenne que j’étais enceinte de mon premier bébé. J’éprouvais tellement de joie et d’inquiétudes à la fois. J’ai heureusement eu un suivi de grossesse avec un médecin exceptionnel, qui tentait de répondre à mes questions, malgré le peu de temps dont il était en mesure de disposer avec moi. Lors de ma troisième grossesse, à la suggestion de mon médecin, pour mieux répondre à mes besoins, j’ai opté pour un suivi avec une sage-femme. Quelle merveilleuse expérience pour moi et ma famille ce fut ! Par la suite, passionnée plus que jamais par les grossesses et les accouchements, j’ai commencé des recherches sur les métiers en périnatalité. Je me suis alors tournée vers celui de l’accompagnement à la naissance. J’avais enfin trouvé ma voix : animer des cours prénataux privés et personnalisés auprès de futurs parents, écouter et comprendre leurs inquiétudes, tout en les rassurant avec le meilleur de mes connaissances ainsi que leur offrir un soutien chaleureux tout au long de l’accouchement et de la période postnatale. (suite…)

Témoignage d’une ex-étudiante de notre formation en accompagnement à la naissance

À titre de professeur à l’École Mère et monde avec ma collègue, Valéry-Annie Gaudreault, je viens de coanimer une session de formation en accompagnement à la naissance. Quel pur bonheur de transmettre ainsi notre savoir-faire et notre vocation à de futures accompagnantes à la naissance passionnées ! Ce fut un plaisir partagé avec Mélanie, lors d’une formation, qui a eu lieu durant l’été 2013. Elle a gentiment voulu nous transmettre le témoignage de son cheminement qui l’a amené à devenir une accompagnante à la naissance. Le voici :

« J’ai d’abord été maman… une, deux, trois, puis quatre incomparables fois. Mes accouchements figurent parmi les quatre plus magnifiques journées de ma vie ! (suite…)

Par | 10 avril, 2014|Histoires de naissance|

La grossesse n’est pas toujours une fête

(Jessie, accompagnante à la naissance du Centre de maternité Mère et Monde prenant une courte pause maternelle, le billet de cette semaine est rédigé par Marie-Ève Sturrock)

Dans la salle de bain de l’auberge où je séjourne, en juillet 2008, ma vie chavire en un instant. Je regarde mon test de grossesse, en espérant peut-être que le résultat changera si je le fixe assez longtemps. Je dois me résigner, le résultat ne peut pas être plus clair. Je vais rejoindre mon conjoint qui endort notre fils de six mois et lui annonce la nouvelle d’un ton dépité. « Chéri, je (suite…)

L’accompagnement à la naissance!

Si je vous proposais une méthode, une recette ou encore une pilule qui permettrait une diminution de 25% de la durée du travail d’accouchement, de 40% du recours à l’ocytocine de synthèse (pytocin) et de 30% de l’usage des narcotiques, en plus d’une diminution de 50% des césariennes, de 30% de l’utilisation des forceps et de 60% des demandes de péridurale*… seriez-vous intéressée? Et si j’ajoutais que cette même méthode pourrait améliorer votre allaitement maternel, diminuer votre insatisfaction de l’expérience natale globale et réduire votre risque de souffrir de dépression post-partum*? Tentant, non? Et pourtant ce ne sont que les avantages quantifiables d’avoir à vos côtés une accompagnante (aussi appelée doula) lors de la naissance de votre enfant. Vous voulez en savoir plus? Lisez ceci!     (suite…)

Par | 13 février, 2013|Accouchement, Grossesse|

Interventions médicales et accouchement : vous avez votre part de responsabilité!

Mère et monde, centre de maternité

Mère et monde, centre de maternité

Je ne suis pas du tout étonnée des conclusions du rapport de l’Institut national d’excellence en santé et en services sociaux (INESSS), tout juste sorti du four la semaine dernière. Le mandat de l’INESSS était de se pencher sur deux questions, soit : quelles sont les mesures qui pourraient être prises, au Québec, pour diminuer le recours aux interventions obstétricales suivantes : l’analgésie péridurale, la surveillance foetale électronique en continu, le déclenchement et l’accélération du travail, et la césarienne; et quels sont les facteurs qui influencent le recours ou non à ces interventions? Au terme de ce travail, la constatation n’a rien de surprenant : pour la femme qui présente un faible risque obstétrical, c’est l’accouchement vaginal physiologique qui devrait être la norme. Qu’est-ce que ça veut dire finalement? Que certaines interventions de routine ne présentent pas vraiment d’avantage, et que lorsque tout se déroule bien, vaut mieux s’abstenir d’intervenir. À l’instar de tous les intervenants dans le domaine de la périnatalité qui croient en l’accouchement physiologique et en la femme du même coup, c’est un plaisir pour moi de lire ce rapport qui, s’il ne prend pas la poussière sur les tablettes, servira à éclairer un peu plus le monde médical, encore une fois. Mais je ne démords pas sur une chose : je crois fermement que les femmes ont une grande part de responsabilité quant aux prises de décision associées à leur grossesse et leur accouchement (et leur santé, en général).      (suite…)

Par | 19 septembre, 2012|Accouchement, Nouvelles|

Cours Prénataux – Le Père & l’accouchement

Mère et monde, centre de maternité

Mère et monde, centre de maternité

« Je veux être là et l’aider, mais je ne sais pas quoi faire ». Cette phrase-là résume bien à elle seule un des besoins principaux des futurs parents lors des cours prénataux : connaître le rôle du père durant l’accouchement mais surtout, que peut-il bien faire pour aider sa conjointe? Rares sont ceux qui attendent leur premier enfant et qui sont pleinement confiants en leur capacité d’accompagnement à la naissance. La vérité c’est que sans outils, plusieurs se sentent incompétents, ignorants et ne savent pas où se mettre. Ils ont la pression d’être à la hauteur, de faire la bonne chose au bon moment, alors qu’ils sont plongés dans l’inconnu. C’est un peu comme si on vous parachutait pour une première journée à l’emploi de votre vie, sans aucune formation. Ordinaire. Et si on les aidait un peu?           (suite…)

Par | 5 septembre, 2012|Accouchement, Conseils pratiques|

Se faire confiance, et faire confiance à son bébé

J’avoue avoir un peu de difficulté à comprendre pourquoi, dans la plupart des outils d’éducation périnatale offerts aux parents, on ne leur apprend pas à comprendre et à connaître leur bébé, et à se faire confiance. On mise surtout sur les recettes, les techniques « infaillibles », les méthodes bien précises. Dix minutes sur un sein puis dix minutes sur l’autre, coucher le bébé lorsqu’il commence à s’endormir mais surtout pas lorsqu’il dort, donner la suce lorsqu’il tétouille, bla bla bla… Considérant que chaque bébé naît avec sa personnalité, ses préférences et un vécu (oui, oui!), et que chaque parent a son histoire, ses valeurs et sa culture, comment pourrait-on appliquer une même recette pour tout ce beau monde? Comment est-il possible (suite…)

Par | 1 août, 2012|Bébé est arrivé|

Accouchement & alimentation – Oui, des suggestions!

Vous avez apprécié le billet de la semaine dernière (Accouchement et alimentation) mais vous auriez aimé avoir des suggestions concrètes? Eh bien, quel hasard! J’ai justement une belle liste d’aliments pratiques pour vous, avec une recette en prime. Encore une fois, qu’est-ce qu’on met dans votre boîte à lunch lors de l’accouchement?

–          Pourquoi pas des raisins que vous aurez pris soin de congeler : c’est léger, sucré, frais et croquant. Certaines femmes qui n’ont pas envie de manger pourront simplement téter les raisins comme elles le feraient avec un glaçon. C’est quand même plus nutritif!

–          Les barres ou les boules énergétiques maison sont toujours gagnantes. Ce n’est vraiment pas très compliqué à réaliser, il s’agit de fruits séchés hachés mélangés avec une céréale (du riz soufflé par exemple), de la noix de coco râpée et du miel. (suite…)

Par | 18 juillet, 2012|Accouchement|