durée accouchement accompagnante naissance

Dans les cours prénataux que j’anime chez Mère et monde, les mères me disent régulièrement qu’elles ont peur, durant l’accouchement, de pousser leur bébé et de déchirer leur périnée. Pour les rassurer, je les ramène entre autres à la joie de rencontrer leur petit trésor, animées d’un second souffle, à la fin de leur marathon de l’accouchement, qui aura amené leur col utérin à dilater à 10 cm, avec l’appui de leur partenaire. De plus, je leur dévoile un secret encore trop souvent bien gardé : le réflexe expulsif, qui leur permet de réduire de 22 minutes la durée de leurs poussées, surtout si elles peuvent adopter la position de gravité de leur choix plutôt que de mettre leurs pieds dans les fameux étriers. En effet, lorsque la tête de leur bébé dépasse le niveau des épines sciatiques dans le bassin, un réflexe naturel expulsif se produit. Avant d’amorcer les poussées, il est donc recommandé d’attendre que le bébé descende dans le bassin, avec l’aide des contractions, et que la mère ressente une forte envie de pousser. Celle-ci préservera ainsi son énergie et évitera des efforts expulsifs inutiles. Attendre le réflexe expulsif diminue aussi les risques de ventouse et de forceps. De plus, les études n’ont démontré aucun avantage au fait de guider les femmes dans leur technique de poussées. La méthode de Valsalva connue sous l’appellation « bloc et pousse », qui consiste à faire retenir le souffle aux mères à trois reprises, lors de chaque contraction, augmente les chances de déchirures et diminue l’apport en oxygène chez la mère et le bébé. Cependant, lorsque ce dernier présente des signes de fatigue avec des variations du cœur foetal, cette méthode peut raccourcir la durée des poussées. C’est particulièrement le cas si une péridurale est en cours et que la mère ne ressent presque pas l’envie de pousser, ceci, même si son bébé est bas dans le bassin. Source : le livre  « Nos cours prénataux à la maison », Éditions de l’Homme. Voici une vidéo rassurante pour bien voir le réflexe expulsif. Âmes sensibles s’abstenir ! Et vous, quelle fut votre expérience ?