Au cours des 20 dernières années, dans le cadre de cours prénataux, les accompagnantes à la naissance de Mère et monde ont informé les parents qu’ils pouvaient entre autres demander un clampage tardif du cordon ombilical, après la naissance de leur bébé. Pourquoi ? Quels sont les avantages de clamper précocement ou tardivement le cordon ombilical ? Et surtout, quel sera votre choix ?

Clampage tardif du cordon ombilical durant l’accouchement : des bienfaits pour votre bébé

Même si cette pratique n’est pas encore systématiquement adoptée dans l’ensemble des maternités au pays, sachez que vous pouvez effectuer une telle demande auprès des professionnels de la santé, par l’entremise d’un plan de naissance (à moins d’avoir une contre-indication médicale confirmée par votre médecin). Le nouveau-né est relié à la mère par le cordon ombilical, qui fait partie du placenta. La section du cordon ombilical qui s’en suit est une étape de la délivrance. Elle s’effectue avec deux pinces et elle a pour but d’arrêter la circulation du sang. Les médecins pensaient que le clampage hâtif réduisait le risque d’hémorragie postpartum. Toutefois, une importante revue Cochrane de 15 essais randomisés auprès de 3 911 femmes et nouveau-nés n’a démontré aucune différence importante dans les taux d’hémorragie postpartum selon que le clampage du cordon était précoce ou tardif (généralement entre une et trois minutes). Au contraire, le clampage tardif du cordon ombilical durant l’accouchement semblait présenter certains avantages importants pour les bébés comme un poids de naissance plus élevé, une concentration d’hémoglobine plus forte et des réserves de fer accrues jusqu’à six mois après la naissance. Toutefois, il était mentionné que les bébés du groupe du clampage tardif avaient plus souvent besoin de photothérapie pour traiter une jaunisse après l’accouchement. Selon les auteurs, la photothérapie étant un traitement facilement accessible, ce risque serait négligeable en comparaison des bénéfices pour le statut en fer du bébé. Si la politique de votre maternité ne va pas dans le sens d’un calmage tardif du cordon ombilical durant l’accouchement, une accompagnante à la naissance pourrait rappeler, avec tact aux professionnels de la santé, votre désir potentiel d’adopter cette mesure. Lors de la naissance de votre petit trésor, submergés par de vives émotions, vous pourriez oublier d’effectuer un tel rappel de votre besoin.

Le clampage précoce du cordon ombilical durant l’accouchement : des bienfaits pour des enfants malades

D’autres parents décident qu’on procède à un clampage précoce du cordon ombilical durant l’accouchement pour récolter assez de sang en vue d’un don à une banque de sang publique (ex. : Héma-Québec) ou de conserver le sang du cordon dans une banque privée, en vue de soins éventuels à prodiguer à leur famille. Selon la Société des obstétriciens et gynécologues du Canada (SOGC), le cordon ombilical contient une petite quantité de sang, lequel renferme une grande quantité de cellules souches. S’il est conservé dans une banque publique, il pourra être utilisé pour traiter des enfants ou les membres de leur famille atteints de maladies mortelles, comme la leucémie ou le lymphome. Bref, ces cellules souches pourraient sauver la vie d’une autre personne. Jusqu’à tout récemment, le sang du cordon ombilical, qui était clampé précocement, était jeté comme un déchet biomédical. Toutefois, pour qu’une telle démarche soit efficace, le clampage du cordon ombilical doit avoir lieu rapidement (généralement pas plus de 30 secondes suivant la naissance). Lorsque le clampage du cordon ombilical est retardé, il y a moins de sang dans le cordon et le placenta, ce qui entraîne souvent une quantité moins élevée de cellules souches dans le produit recueilli. Notez que le don du sang de cordon ombilical est gratuit ; votre maternité doit toutefois être reconnue comme un établissement partenaire auprès d’Héma-Québec (après que vous soyez inscrits au programme et ayez donné votre autorisation). Par ailleurs, si les parents décident de conserver le sang du cordon ombilical de leur nouveau-né dans une banque privée, le clampage devra être effectué environ entre 30 et 60 secondes suivant la naissance. Pour les familles concernées, cette mesure garantit de mettre à leur disposition des cellules souches pour soigner potentiellement ses membres dans le futur. Elle comporte néanmoins des frais financiers de mise en banque et des frais annuels de conservation.

Après avoir pris connaissance des options possibles en matière de clampage du cordon ombilical durant l’accouchement, quel sera votre choix en tant que parents ? Il va sans dire que votre accompagnante à la naissance vous soutiendra dans votre démarche, peu importe votre choix.