Mère et Monde accouchement naissance

Yvon Dallaire est psychologue, auteur et conférencier

Demander à un homme comment il se sent, surtout durant la grossesse de sa partenaire, c’est comme demander son poids ou son âge à une femme. L’homme a une pudeur émotive là où la femme peut avoir une pudeur corporelle.

Mythe 1 : Les hommes ne sont pas sensibles

Quand l’homme ne communique pas ses émotions, les femmes peuvent croire qu’ils sont insensibles. Erreur : la non émotivité d’un homme est un mythe. En fait, les hommes sont tout aussi sensibles que les femmes et, dans certains domaines, ils le sont même davantage. Pour lui, la rationalité est une manière de gérer ses émotions. Par exemple, le futur père peut rechercher des cours prénataux pour le couple, une fois que sa partenaire lui a dit qu’elle avait peur d’accoucher. Il lui démontre ainsi sa sensibilité.

Mythe 2 : Les hommes défrichent parfaitement le langage corporel de leur partenaire

Il n’est généralement pas facile pour les hommes d’aborder leurs émotions ; il leur est surtout difficile d’exprimer ce qu’ils ressentent, surtout dans des moments de vie si importants que celui d’attendre un bébé. Les femmes, ayant plus de facilité pour défricher le langage non verbal, savent souvent mieux que leurs partenaires ce qu’ils ressentent intérieurement. Sauf qu’au lieu d’accepter cette difficulté, elles peuvent s’offusquer et se mettre en colère devant ce qu’elles interprètent comme un refus des hommes de partager leurs sentiments.

Mythe 3 : Les hommes peuvent communiquer aisément leurs émotions

Les femmes peuvent aussi croire que les hommes sont en mesure de décoder leurs émotions aussi rapidement qu’elles et qu’ils sont toujours capables de partager leurs craintes et leurs faiblesses comme les femmes peuvent facilement le faire. Si vous n’acceptez pas les réactions de votre hommes face à ses émotions, il va probablement changer de sujet ou réagir par la défensive. Il espère ainsi gagner du temps pour mieux comprendre ce qui se passe en lui et trouver la bonne réponse. Quand vous sentez que votre homme « n’est plus là » dans une conversation, proposez-lui de la reporter à plus tard, car il est, à ce moment-là, envahi par l’émotion. C’est quant il semble impassible qu’il vit le plus d’émotions.

Quand les femmes parlent de leurs émotions, les hommes ont souvent l’impression qu’elles ont quelque chose à leur reprocher. Les hommes se sentent facilement responsables des émotions de leurs partenaires. Par exemple, lorsque la femme enceinte exprime qu’elle est fatiguée, son partenaire peut se demander ce qu’il n’a pas fait pour la soutenir durant la grossesse. Il pourrait se sentir responsable de son état.

Pour améliorer la communication dans le couple durant la grossesse, il y a des solutions :

Conseil 1 : Résumez vos émotions

Les femmes ont souvent le réflexe d’exprimer leurs émotions de manière détaillée pour mieux retrouver un bien-être par après. Ce n’est généralement pas le cas des hommes. Ne lui communiquez donc pas toutes vos émotions d’un seul coup. Prenez votre temps et essayez d’être claire et concrète dans votre exposé. Le cerveau d’un homme fonctionne comme un télescope et non pas comme un radar (celui de la femme). Cela évitera à votre homme de devenir confus.

Conseil 2 : Respectez son silence dans la communication

N’oubliez pas que les silences font aussi partie de la communication. Lorsque votre partenaire demeure silencieux, ce n’est pas qu’il vous ignore ou vous rejette. Son esprit est plutôt en train d’intégrer et de traiter l’information que vous venez de lui donner ; il cherche probablement à voir les réactions émotives que cette information suscite chez lui. N’oubliez pas que l’homme pense en silence : il cherche la bonne réponse à vous donner.

Conseil 3 : Sachez remettre la conversation à plus tard lors d’un sujet délicat

Lorsqu’un conflit surgit durant la grossesse et une fois que le bébé est né, n’hésitez pas à remettre la conversation à plus tard pour lui permettre de mieux réfléchir. Il se sentira respecté dans sa façon de faire et il pourra utiliser ce répit pour voir plus clair dans ses réactions émotives et pour choisir la meilleure réponse à vous donner.

Les femmes et les hommes ont des façons différentes de communiquer, certes. S’ils arrivent à bien se comprendre, cela n’empêchera toutefois pas la formation d’un couple et d’une famille heureuse. Pour en savoir plus sur la manière de communiquer avec les hommes, vous pouvez lire mon ouvrage « 10 stratégies pour faire parler son homme », publié aux Éditions Jouvence).