À la demande unanime, sur une base mensuelle, je consacrerai un billet à l’évolution d’une grossesse mois par mois pour mieux répondre à vos questions sur le développement de votre bébé, mais aussi pour aborder vos émotions et vos changements hormonaux potentiels. Surtout, mes billets auront pour but de vous rassurer et vous conseiller, tout au long de la grossesse. Alors, partageons ensemble cette merveilleuse aventure qu’est la maternité !

Un test de grossesse lors du retard des règles ?

Retard des règles, nausées, étourdissements ou sensibilité accrue aux seins ainsi qu’envies plus fréquentes d’uriner sont souvent des symptômes de grossesse vers la 4e semaine suivant vos dernières menstruations. Pour être assurée d’être enceinte, on vous conseillera de passer un test de grossesse. Si le résultat est positif, félicitations !

Il se peut que vous ne ressentiez pas de symptômes de grossesse, hormis l’arrêt de vos menstruations et un test de grossesse positif. Vous pouvez ressentir diverses émotions et sautes d’humeur. Vous pouvez exploser de joie, tout comme vous pouvez vous sentir ambivalente face à votre désir de grossesse. Vous pouvez être heureuse, mais vous pouvez aussi éprouver certaines appréhensions. Soyez rassurée : vous n’êtes pas anormale !

La date prévue d’accouchement : comment s’y retrouver ?

En général, les femmes ovulent 14 jours après leurs menstruations, mais ce chiffre peut varier si le cycle menstruel n’est pas régulier aux 28 jours. L’ovule expulsé descend alors le long de la trompe de Fallope, lieu de la fécondation. Il poursuit ensuite son chemin vers l’utérus.

Au Québec, pour évaluer la durée de la grossesse, les médecins utilisent le nombre de semaines sans menstruations (aménorrhée). Le calcul de la date prévue d’accouchement commence donc au premier jour de la date des dernières menstruations. Cette méthode ajoute 14 jours à la durée de la grossesse. La femme n’est pas enceinte durant les deux premières semaines.

D’une ovule… à votre bébé déjà !

Mais vers la 3e semaine suivant les dernières règles, un spermatozoïde du père et l’ovule de la mère ont fusionné pour former un œuf. Ce fut la fécondation (le début de la grossesse). Au cours de ses premiers jours de vie, l’œuf fécondé descend de la trompe de Fallope vers l’utérus. Il s’adonnera à un processus de division cellulaire. Sa taille est d’environ 1,5 millimètre. Il contient plusieurs cellules ; il présente une apparence bosselée. L’œuf fécondé prendra plusieurs semaines pour se développer et devenir un bébé. Mais vers la 4e semaine, le premier stade de son système nerveux s’avère en place. Son coeur a commencé à battre ; son développement n’est toutefois pas achevé. L’oeuf fécondé contient aussi tout le bagage génétique du bébé à venir comme son sexe, la couleur de ses yeux et la pigmentation de sa peau.

Des changements alimentaires pour le bien-être de votre grossesse

Afin de procurer une alimentation saine à votre bébé, votre organisme a besoin de nutriments. Renseignez-vous sur les recommandations alimentaires de la femme enceinte ou lisez le chapitre 1 de notre ouvrage, « Nos cours prénataux à la maison », Éditions de l’Homme. Une accompagnante à la naissance peut aussi vous guider dans ce sens. Il est faux de croire qu’on doit manger pour deux ; il faut plutôt mieux manger.

Un médecin ou une sage-femme durant votre grossesse ?

Pour tenter de dénicher la perle rare, il est conseillé de prendre un rendez-vous dès maintenant avec le professionnel de votre choix pour suivre votre grossesse (médecin à l’hôpital ou sage-femme à la maison des naissances). Il est recommandé de consulter ce professionnel régulièrement, tout au long de votre grossesse. Lors de votre première consultation auprès de lui, vous pourrez entre autres l’interroger pour mieux connaître ses façons de faire. Pour en savoir plus à ce propos, vous pouvez lire la première partie du chapitre 2 de notre livre « Nos cours prénataux à la maison ». Surtout, dormez tranquille, vous amorcez actuellement une extraordinaire aventure ! Vivez celle-ci, une journée à la fois.