Mere et monde accouchement naissanceÀ titre de professeur à l’École Mère et monde avec ma collègue, Valéry-Annie Gaudreault, nous avons actuellement le plaisir d’enseigner les notions sur le métier d’accompagnante à la naissance à Vanessa Marinier. Elle a gentiment voulu nous transmettre le témoignage de son cheminement au sein de notre école ainsi que ses démarches pour devenir une accompagnante à la naissance certifiée. Le voici pour mieux compléter mon plus récent billet sur le métier d’accompagnante à la naissance, la semaine passée :

« Depuis ma jeunesse, je suis passionnée par la grossesse et l’accouchement. Jamais je n’aurais réalisé à quel point cela faisait partie de moi jusqu’à ce que j’apprenne que j’étais enceinte de mon premier bébé. J’éprouvais tellement de joie et d’inquiétudes à la fois. J’ai heureusement eu un suivi de grossesse avec un médecin exceptionnel, qui tentait de répondre à mes questions, malgré le peu de temps dont il était en mesure de disposer avec moi. Lors de ma troisième grossesse, à la suggestion de mon médecin, pour mieux répondre à mes besoins, j’ai opté pour un suivi avec une sage-femme. Quelle merveilleuse expérience pour moi et ma famille ce fut ! Par la suite, passionnée plus que jamais par les grossesses et les accouchements, j’ai commencé des recherches sur les métiers en périnatalité. Je me suis alors tournée vers celui de l’accompagnement à la naissance. J’avais enfin trouvé ma voix : animer des cours prénataux privés et personnalisés auprès de futurs parents, écouter et comprendre leurs inquiétudes, tout en les rassurant avec le meilleur de mes connaissances ainsi que leur offrir un soutien chaleureux tout au long de l’accouchement et de la période postnatale.

C’est ainsi que je me suis retrouvée sur les bancs de l’école de Mère et monde au Collège de Rosemont, en février dernier, pour amorcer ma formation de base en accompagnement à la naissance, puis mes ateliers de perfectionnement en accompagnement à la naissance. C’est incroyable comment une formation avec deux professeurs passionnées peut vous donner confiance et motivation ! J’y ai appris beaucoup sur moi-même ; sur mes capacités à aider les autres. Ma formation de base n’était même pas terminée que je m’étais déjà inscrite aux ateliers de perfectionnement pour approfondir mes connaissances et faire de l’accompagnement à la naissance un métier professionnel et bien reconnu après du corps médical. Pour moi, la priorité était de donner le meilleur de moi-même et de mes connaissances aux futurs parents que j’allais accompagner pendant la grossesse et l’accouchement. Il fallait que je me perfectionne avant de commencer ma pratique, même si pour cela, je devais me retrouver à suivre des ateliers de formation durant plusieurs fins de semaines d’affilée. Mais j’ai bien fait puisque le 16 mai dernier, j’ai accompagné un couple de parents à l’accouchement. Cette expérience enrichissante a confirmé une fois de plus ma vocation ! J’avais soutenu deux parents merveilleux pour la naissance de leur petit garçon ! Je me sentais privilégiée d’avoir vécu cette expérience. Avec recul, j’avoue que si je n’avais pas amorcé les ateliers de perfectionnement, dont celui de l’allaitement, je n’aurais pas pu répondre à tous les besoins très précis des parents que j’accompagnais.

Pour obtenir le diplôme pour devenir une accompagnante à la naissance certifiée, nous devons compléter la formation de base, les ateliers de perfectionnement ainsi que dix stages supervisés par une accompagnante de chez Mère et monde. Aujourd’hui, en vous écrivant ce témoignage, je suis en attente d’un second accompagnement à l’accouchement dans le cadre de mes stages pour devenir une accompagnante à la naissance certifiée. Cette naissance aura peut-être lieu cette nuit, demain ou dans quelques jours. La seule chose que je sais pour l’instant c’est que je serai prête lorsque le téléphone sonnera ! Je tiens à remercier tous les futurs parents qui me feront confiance pendant la grossesse et l’accouchement. Pour moi, accompagner les futurs parents, c’est l’un des plus précieux cadeaux de la vie ! »