L’arrivée d’un bébé est une petite mine d’or pour les commerçants, et une véritable hémorragie pour le portefeuille des futurs parents. Difficile d’y voir clair, surtout pour un premier bébé, tellement l’offre est grande. Il est alors sage de questionner les gens de votre entourage sur leurs meilleurs achats et leurs mauvais coups. C’est d’ailleurs une question qui revient souvent lors de mes cours prénataux : quels sont mes musts à moi? Il est bien vrai que mon expérience de maman de trois mousses m’a permis de constater une chose : on achète beaucoup trop de trucs pour rien. De ma liste d’essentiels bâtie lors de l’attente de mon premier garçon, à celle que j’ai en tête pour mon quatrième en route, il y a une marge! Une très grosse marge même! C’est donc sans prétention et pour vous donner un coup de main que je vous offre, avec ce billet, la liste de mes meilleurs achats pour Bébé… et de ceux qui n’ont servi qu’à alléger mon compte en banque. J’avoue faire un peu de publicité gratuite aujourd’hui, mais si je vous partage des marques de commerce en particulier, c’est qu’elles sont des coups de cœur pour moi, au-delà de la catégorie des produits en question.

Mes essentiels

  • En tête de liste, un bon porte-bébé. Que serait ma vie de maman sans lui? Il me permet de porter mon enfant en contact continu en ayant les bras libres, d’allaiter ni vu ni connu n’importe où et n’importe quand, et de faire mes courses sans m’encombrer d’une poussette trop grosse pour les allées de tous les magasins sauf le Costco. Le bébé étant collé sur sa mère, il est plus calme, pleure moins et dors plus longtemps. Le porte-bébé m’a sauvé plus d’une fois lorsque je devais effectuer certaines tâches avec un enfant non coopératif, et que dire de son utilité lorsqu’un mousse était un peu  moche ou malade!  Même mon conjoint en a usé et abusé. Il en existe plusieurs modèles, et je vous conseille une formation de base pour bien le choisir et surtout, pour bien porter l’enfant. C’est la base. Pour ma part, j’ai eu un coup de foudre pour l’Ergobaby découvert avec ma dernière. Lorsque les bébés sont petits, j’aime bien les écharpes tissées de type Maman Kangourou ou Chimparoo, par exemple.
  • Le P’tit Coulou, ou les enveloppes qui remplacent l’habit de neige; quelle merveille avec les poupons! Nul besoin de les habiller et déshabiller partout où on va. On couvre le bébé d’une petite couverture si on le souhaite et on lui met une tuque, et ensuite on enfile l’enveloppe sur le siège d’auto. Il suffit d’ouvrir l’enveloppe dans la voiture ou au magasin, et de la refermer avant d’aller à l’extérieur. Le bonheur total!
  • En général, je ne vois pas vraiment l’utilité des vêtements d’allaitement, mais je dois dire que les soutiens-gorge de marque Bravado ont été une révélation pour moi. Ils ne se déforment pas avec le temps, s’ajustent bien à la poitrine changeante et ils sont incroyablement confortables. Mention spéciale à leur camisole d’allaitement qui est pratique sous un chandail ou un cardigan lorsqu’on est à l’extérieur et que l’exposition de notre « mou » nous dérange un peu plus.
  • Des couvertures en flanelle de différentes tailles; de plus petites pour abriller le nouveau-né, protéger l’épaule des rots invasifs, servir de petits rouleaux pour protéger la tête dans le siège d’auto ou pour coucher l’enfant sur le dos de façon plus physiologique, et de plus grandes pour emmailloter ou changer le bébé ailleurs que sur une table à langer.
  • Des petites débarbouillettes pour remplacer les lingettes humides; une façon économique, écologique et sans danger pour nettoyer le popotin de Trésor. Elles sont également utiles pour essuyer les dégâts comme les régurgitations ou les débordements de lait durant l’allaitement quand Bébé relâche le sein en plein réflexe d’éjection. J’en ai toujours près de moi.
  • Sans être essentielle, la gigoteuse (ou couverture-sac ) est bien appréciée chez nous. Elle permet de conserver la température de la pièce un peu plus fraîche, tel que recommandé, sans craindre que l’enfant ait froid. Elles sont aussi sécuritaires, parce qu’on évite qu’une couverture se retrouve dans le visage du bébé. Contrairement  à celles fabriquées avec du molleton qui sont souvent trop chaudes, celles de marque Gro-bag sont conçues avec différents indice de chaleur selon la température de la pièce.
  • Des ressources pour la période postnatale, comme des numéros de marraines d’allaitement, des services d’aide aux parents ou des relevailles. À glisser dans la valise d’hôpital!

Mes erreurs

  • Acheter trop de pyjamas de taille nouveau-né ou 1 mois; ça pousse vite ces petites bêtes-là!
  • Le bain de plastique préformé avec hamac intégré et autres gadgets. Les bébés détestent avoir froid et ont besoin d’être immergés dans l’eau (sauf le visage) durant le bain. Impossible à faire avec ce type de baignoires. Optez donc pour le modèle qui coûte moins de 10$ et qui ressemble le plus à votre propre bain. Vous m’en remercierez!
  • S’équiper d’un ensemble de biberons lorsqu’on souhaite allaiter, au cas où… Il est rarement nécessaire de complémenter de façon urgente, et si c’était le cas, il y a des pharmacies ouvertes 24 heures un peu partout. Je trouve aussi que ce faisant, on s’encourage dans notre possible incompétence à allaiter. Gardez donc vos sous!

Évidemment, ma liste est très subjective parce que chaque parent a des attentes et des besoins particuliers. N’hésitez surtout pas à y ajouter vos suggestions dans les commentaires pour aider votre prochaine!