Mère et monde, centre de maternité

Mère et monde, centre de maternité

Est-ce que je vous l’ai dit? J’ai travaillé une dizaine d’années dans le domaine animalier auparavant. Déjà, à ce moment, j’aidais de futurs et nouveaux parents et bien plus souvent que je ne l’aurais cru. On me demandait régulièrement comment se débarrasser des algues dans l’aquarium, comment mettre un chien propre mais aussi, quoi faire avec pitou ou minou une fois Trésor arrivé. Et en tant qu’accompagnante je dois avouer que même si, en théorie, il ne fait pas partie des thèmes généralement abordés dans les rencontres prénatales, en pratique je l’intègre plus souvent qu’autrement. La majorité d’entre vous possède un animal de compagnie, voilà pourquoi! Je vous donne aujourd’hui quelques pistes pour vous éclairer si vous faites face au dilemme « Fido (ou Grisou), reste ou reste pas »?

Devrait-on trouver une autre famille à (insérer son nom) sachant qu’on aura un bébé?

Vous trouverez la réponse en vous interrogeant. Comment l’animal réagit-il face aux inconnus, aux enfants? A-t-il des problèmes de comportement selon vous? Est-il agressif, surexcité, imprévisible? Si c’est le cas, pourquoi agit-il ainsi? Répondez-vous aux besoins de base de la race? Vous savez comme moi que la majorité des problèmes de comportement des animaux sont dus à une insatisfaction de leurs besoins primaires, dont l’exercice… Si malgré vos bons soins certaines difficultés persistent, vous pouvez demander conseil à votre vétérinaire, ou alors à un intervenant en comportement animal. Il y a presque toujours une solution. Ensuite, serez-vous toujours en mesure de répondre à ses besoins lorsque l’enfant sera parmi vous? Aurez-vous du temps à lui accorder, ou plutôt aurez-vous envie de lui accorder du temps? Si vous n’y arrivez pas maintenant, soyons honnêtes, il est peu probable que vous y arriviez avec un nouveau-né. En fait je pense qu’avant tout, vous devez vous posez la question suivante : Quelle place a la bête au sein de votre famille?

Comment le préparer à la venue de Bébé?

Observer ses réactions face aux changements durant la grossesse. Si possible, mettez-le en contact avec de jeunes enfants. Laissez-le découvrir  la chambre du bébé, la poussette et autres nouveautés dans votre foyer. Si vous craignez que le chat ne s’approprie le lit du bébé, ou même la chambre, vous pourriez mettre une barrière de sécurité à la porte. Faites confiance à votre compagnon et agissez normalement avec lui. Si votre attitude face à lui change du tout au tout, il aura toutes les raisons de se méfier et de développer de l’anxiété ou d’autres comportements problématiques. Il faudra garder cela en tête après la naissance. D’ailleurs, si vous prévoyez certains changements après l’accouchement, comme par exemple le changement de promeneur ou d’heure de sortie, je vous suggère de les introduire graduellement. La routine restera alors plus ou moins la même pour lui, diminuant ainsi le stress (et les problèmes!). Les gens de votre entourage vous offrent leur aide après l’accouchement? Demandez-donc une promenade avec pitou! Les services de relevailles offerts par différents organismes (dont Mère et Monde) peuvent être utilisés à cette fin aussi. Votre compagnon vous en remerciera (et vous vous en remercierez)!

Je me doute bien que certains mythes entourant les animaux et les jeunes bébés ont amené plusieurs d’entre vous à se questionner sur l’avenir du compagnon poilu dans la famille. Je vous promets d’en démystifier quelques-uns dans un prochain billet, en plus de vous offrir des conseils pour le premier contact. Entre-temps, j’aimerais bien que vous me partagiez vos expériences. Avez-vous eu ce dilemme? Avez-vous regretté votre choix?